Le 20h

Création d'entreprise : ces femmes ont réussi

Publié le 8 mars 2022 à 20h39, mis à jour le 9 mars 2022 à 1h09
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

En cette journée internationale des droits de la femme, vous découvrirez trois d'entre elles qui ont surmonté des obstacles, des préjugés pour monter leurs entreprises.

Sa vie a changé il y a 6 ans et demi. Julia Bijaoui est devenue entrepreneure. C'est l'histoire d'un succès à la française. Au départ, ils étaient 3 salariés. Aujourd'hui, ils sont 450. "La première fois que je me suis rendu compte que je ne connaissais plus tous les prénoms des gens. C'est un petit choc, mais ça fait bien longtemps qu'on a passé ce stade", rapporte la co-fondatrice de Frichti.

Son entreprise livre des plats faits maisons à prix accessibles. 15 000 repas cuisinés par jour, 450 000 clients et des dégustations régulières de nouveaux produits. Elle rit souvent aux éclats. La jeune femme de 33 ans est épanouie. Son succès est fulgurant. Comme aux échecs, il faut toujours penser au coup d'après, sans jamais savoir comment l'avenir sera fait.

Le goût du risque, un trait commun avec Elena Poincet. Ancien agent des services secrets français, elle a créé son entreprise après avoir passé des années dans l'armée. Pour la co-fondatrice de Tehtris, "l'expérience d'une vie aide à anticiper, à rester plus calme, à prendre de la hauteur sur les choses". Son entreprise édite des logiciels de cybersécurité. 300 000 attaques sont perpétrées chaque jour sur Internet. Protéger la mission d'une vie réalisée pas à pas.

Innover sans se précipiter, c'est aussi le crédo d'Aude Nyadanu. Elle est à la tête d'une entreprise qui améliore le quotidien des soignants et des patients. Ce jour-là, une nouvelle application mobile est testée. Cette ingénieure a tout fait seule sans levée de fonds. "Contrairement à la vision qu'on peut avoir des start-up ou au bout de six mois, il lève un million et embauche cent personnes, moi, j'ai mis 4 ans à monter ma structure. Aujourd'hui, on est sept", affirme la fondatrice et dirigeante de Lowpital. Et elle espère continuer à faire grandir son projet.

TF1 | Reportage A. MAyer, J.Y Mey, T. Leroy


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info