REPORTAGE - En 2022, les salaires devraient augmenter, à la demande du gouvernement. Certains patrons ont toutefois pris les devants pour fidéliser leurs salariés.

Depuis plus d'un an, une entreprise de poêle à granulés reverse 100 euros de plus par mois à ses salariés. "Cent euros par mois, c'est un petit avantage en plus ! C'est super pour les activités extra-scolaires aussi pour les enfants", confie l'un d'eux. Cet argent, l'entreprise le place sur une cagnotte pour chaque salarié. Elle est dédiée aux loisirs ou aux voyages, alors forcément, les employés se sentent valorisés.

Des salariés plus heureux, l'entreprise y gagne aussi. "Le but c'était vraiment de se dire que ces 100 euros allaient certainement re-rentrer dans la poche de l'entreprise et on se rend compte que c'est le cas", explique Guillaume Le Fur, directeur de l'entreprise.

Pour garder ses salariés, un restaurateur du centre-ville de Brest a, lui aussi, choisi de les augmenter d'une centaine d'euros. Mais il va plus loin : il a aussi aménagé leurs temps de travail. En restauration, la rotation de main-d’œuvre est deux à trois fois plus importante que dans les autres secteurs d'activité dans le pays.


La rédaction de TF1

Tout
TF1 Info