Le WE

E-commerce : des entrepôts toujours plus grands

Publié le 15 octobre 2021 à 20h23, mis à jour le 15 octobre 2021 à 22h58
JT Perso

Source : JT 20h WE

Pour réduire la distance des livraisons et se rapprocher des clients, ces énormes plateformes de stockage se sont multipliés un peu partout sur le territoire. Près de deux milliards d'euros ont été investis dans le secteur rien que depuis janvier dernier.

Des entrepôts de plus en plus grand, de plus en plus haut. En vingt ans, leur taille a quadruplé. En 2000, ces immenses cathédrales s'étendaient en moyenne sur 50 000 m², aujourd'hui, c'est 180 000 m², l'équivalent de 40 terrains de foot. Ils sont aussi de plus en plus fabriqués sur commande. Ici, pour les besoins d'un industriel, le promoteur a fait construire ce bâtiment comprenant un immense congélateur de 8 mètres de haut. Et ils sont construits toujours plus près des centres-villes pour répondre à la demande en e-commerce, au risque de défigurer les paysages. Leur implantation se heurte donc à la réticence des élus comme ce maire écologiste de l'Essonne, qui a refusé bon nombre de projets. Il a fini par accepter, mais en imposant un cahier des charges précis, parce qu'il y a la création de 5 000 emplois à la clé.

Comme il y a peu de permis délivré, il existe des solutions pour acquérir des entrepôts déjà construits. Ces investisseurs sont venus chercher la perle rare auprès d'une société de conseil qui a identifié 350 bâtiments disponibles à louer ou à acheter dans toute la France. Depuis cette salle, à distance, ils peuvent mettre se rendre virtuellement dans l'un des sites avant de se décider. À la fin de la réunion, ils auront mieux ciblé l'entrepôt qui convient à leurs besoins.

L'entrepôt de demain devra être exemplaire sur le plan écologique. Éclairage faible consommation et chauffage géothermique pour tendre vers un objectif carbone neutre. Enfin, les entrepôts de l'avenir seront de plus en plus robotisés avec des rayons de stockage de plus en plus haut pour stocker des volumes plus importants. Pour l'instant en France, la hauteur maximale autorisée des bâtiments est de 15 mètres. Les professionnels réclament davantage en mettant en avant l'emploi. Deux millions de salariés travaillent dans le secteur de l'immobilier logistique.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info