Les Matins LCI

Énergie : réquisition, l’État prend la main ?

Publié le 5 juillet 2022 à 7h23, mis à jour le 5 juillet 2022 à 12h40
JT Perso

Source : Les MATINS LCI

Le gouvernement va passer en mode "économie de guerre" en termes d'énergie. Que cela implique-t-il exactement ?

"Cela peut faire peur en effet. Il faut s'attendre à un sérieux coup de frein sur la consommation d'énergie", affirme Pascal Perri. Avec la loi pouvoir d’achat, l’État va donc se doter de nouvelles prérogatives, plus précisément des pouvoirs régaliens qu'on lui confère généralement en temps de guerre. Puisque "on va vers une économie de guerre, dans le domaine de l'énergie en tout cas", précise notre expert.

L’État va par exemple suspendre l'activité de production d’électricité à partir du gaz. En d'autres termes, il va réquisitionner des centrales à gaz. Il peut aussi prendre des directives pour obliger les opérateurs du marché à stocker une partie du gaz sous-terrain pour cet hiver, ou encore aller plus loin en réquisitionnant des salariés pour les centrales électriques. Le gouvernement peut aussi restreindre le nombre d'objets électriques par foyer, ou imposer la lumière éteinte dans les bureaux la nuit.


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info