La flambée des prix de l'énergie

VIDÉO - Énergie : quand les Français étaient sommés de faire "la chasse au gaspi"

TF1 | Reportage Léa Merlier, Guillaume Vuitton
Publié le 29 mars 2022 à 18h01
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Après le premier choc pétrolier de 1973, des campagnes publicitaires au ton décalé appelaient les Français à faire des économies d'énergie.
Plongée dans les archives à l'heure de la nouvelle flambée des prix.

Si vous êtes né avant le premier choc pétrolier, vous vous souvenez certainement de "gaspi", cette petite bête rose apparue sur les panneaux publicitaires dans les années 70. À coup d'astuces et de slogans - "Chassons les gaspis de chez nous", "Le gaspi tu chasseras et l'essence tu économiseras"..., elle était au centre d'une vaste campagne visant à inciter les Français à économiser de l'énergie en plein choc pétrolier.  

Des passants interrogés dans le reportage du 13H de TF1 en tête de cet article se rappellent effectivement encore de chasse à tout-va aux gaspillages. Baisser le chauffage ou encore éteindre les lumières, sur un ton décalé, les spots publicitaires apprenaient aux Français les bons gestes. À l'image de ce dialogue entre un couple au ton guindé : "Et si j'avais un peu froid Jean-Edgar ? Eh bien tu mettrais une petite laine, Marguerite". Jean-Edgar et Marguerite ont quitté nos écrans, mais les habitudes qu'ils ont créées sont toujours bien ancrées.

Lire aussi

À l'époque, le gouvernement avait pris des mesures drastiques : rationnement de l'essence, baisse de la vitesse sur les routes, ou encore fin des programmes télé à 23 heures. Les Français seraient-ils prêts à de mêmes efforts aujourd'hui ? Si un retour du petit bonhomme rose n'est pas à l'ordre du jour, le gouvernement réfléchit à une campagne sur les petits gestes pour économiser de l'énergie. Aucune date n'a pour l'instant été fixée.


TF1 | Reportage Léa Merlier, Guillaume Vuitton

Tout
TF1 Info