Le 20h

Fin du diesel : des sous-traitants au bord du gouffre

TF1
Publié le 23 mars 2021 à 20h22, mis à jour le 24 mars 2021 à 11h17
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

REPORTAGE - Depuis environ deux ans, les ventes de véhicules thermiques sont en baisse. Plus d'une voiture sur dix achetés est hybride ou électrique. Des emplois sont menacés.

Dans le Morbihan, les 340 salariés de la fonderie de Caudan se sentent abandonnés. Il y a deux semaines, la direction a annoncé que l'usine était à vendre. Raison avancée, un changement stratégique face à l'évolution du secteur automobile.

"On l'a pris comme une trahison, comme un coup de poignard. Renault a mis une organisation en place pendant dix ans. Maintenant, ils nous expliquent que l'organisation qu'ils ont mise en place n'est pas rentable", confie Nicolas Del Sordo, un salarié de l'entreprise.

La fonderie fabrique aujourd'hui des bras de suspension, des collecteurs d'échappement ou des éléments de boîte de vitesses. Des éléments de moteurs thermiques, qui pour la plupart n'existent plus dans les voitures électriques, désormais la priorité du propriétaire Renault.

Le diesel n'a plus la cote. Il représentait 72% du marché en 2012. Actuellement, c'est 30%. L'essence aussi est en baisse. Le secteur a amorcé un virage radical vers l'électrique et a déjà provoqué des fermetures de sites comme celui d'Ibiden dans le Loiret, il y a un peu plus d'un an. Aujourd'hui, c'est une usine fantôme de 20 000 m².

L'économie vous intéresse ? Alors découvrez le podcast de l'émission "Perri Scope"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée ! 

Tous les jours, Pascal Perri reçoit les meilleurs experts, économistes, chefs d'entreprise, représentants du monde du travail pour des conversations économiques éclairées et des échanges respectueux mais sans concession.


TF1

Tout
TF1 Info