Le WE

Gaz européen : s’unir pour payer moins cher ?

Publié le 26 mars 2022 à 13h02, mis à jour le 26 mars 2022 à 14h21
JT Perso

Source : JT 13h WE

Les Européens ont décidé de négocier ensemble leurs prochains contrats d'approvisionnement en gaz. L'idée est aussi de trouver des alternatives au gaz russe.

Acheter du gaz à plusieurs pour un prix moins cher, c'est ce qu'ont décidé vendredi les 27 États membres de l'Union européenne. Finie la concurrence, ils vont désormais négocier ensemble. "L'idée est de tirer profit du poids économique de tous les États membres pour bénéficier de prix plus avantageux", explique Carine Sebi, professeur d'économie.

La discussion est engagée avec les principaux fournisseurs européens : la Norvège, le Qatar et l'Algérie. Quant aux États-Unis, un accord, annoncé vendredi à Bruxelles par Ursula Von Der Leyen et Joe Biden, a déjà été trouvé. Le président américain veut aider l'Europe à réduire sa dépendance au gaz russe.

Aujourd'hui, la Russie nous fournit 150 milliards de mètres cubes de gaz par an. D'ici la fin de l'année, les États-Unis s'engagent à augmenter progressivement leurs exportations vers l'Europe, pour atteindre 50 milliards de mètres cubes par an en 2030.

TF1 | Reportage G. Thorrel, X. Thoby


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info