VIDÉO - Grève SNCF : qui va payer la facture ?

Publié le 16 février 2024 à 11h46

Source : Bonjour !

Le week-end va être compliqué pour les vacanciers qui avaient prévu de prendre le train.
La SNCF aussi voit rouge : le coût de la grève est estimé à 20 millions d'euros par jour.
Une somme qui sera prise en charge intégralement par la compagnie.

20 millions d'euros. C'est ce que devrait couter, par jour, la grève qui a débuté ce vendredi à la SNCF. Une somme colossale, comme nous l'explique Maud Descamps dans la vidéo en tête de cet article.

Selon la SNCF, ce mouvement social tombe au plus mal : l'impact est similaire à une grève durant les vacances de Noël. Notamment car, en raison des vacances d'hiver, les trains étaient quasiment tous complets. 

Pour la compagnie ferroviaire, cela représente des pertes de recettes importantes. Notamment en raison du cout des mesures commerciales engendrées par l'annulation des rames : les usagers sont dédommagés à hauteur de 100%, idem pour ceux ayant un abonnement. Les contributions des régions, où passe les trains, sont, elles, supprimées.

Au moment de passer à l'addition, c'est la SNCF qui doit mettre la main à la poche. Autant d'argent, donc, qui ne sera pas investi ces prochaines années dans le réseau. La société a néanmoins les reins solides : elle a engendré 2,4 milliards de bénéfices en 2023.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info