Le 13H

"En prison les affameurs" : l'inflation ne date pas d'hier

TF1 | Reportage T. Jarrion
Publié le 12 août 2022 à 13h13, mis à jour le 12 août 2022 à 18h42
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

L'inflation s'est encore accélérée en juillet pour atteindre 6,1% sur un an.
Elle nous rappelle celle que l'on a connue dans les années 70, bien plus importante.

En 1973, les prix s'envolent sur les marchés. Les Français n'en reviennent pas : presque 10% de hausse cette année-là. "Tout est cher, on est obligé de faire attention pour équilibrer son budget", s'est exprimée une Française. C'est la fin des Trente Glorieuses. Le choc pétrolier fait gonfler le prix des matières premières et du reste. Même les plus jeunes l'ont constaté : "avant ce n'était pas cher, le bâton de réglisse était à 40 centimes et maintenant, c'est 80 centimes", "c'est un vrai scandale !", "halte à la vie chère !".

Lire aussi

La France en lutte contre la vie chère... cela a déjà existé en 1947. "En prison, les affameurs" exigent les manifestants. Il faut dire qu'après la guerre, l'inflation était près de 60% par an. Alors l'État a imposé une baisse des prix. On appelle cela "la police du bifteck" et ça marche. Au début des années 50, l'inflation est vaincue, même si on sait désormais qu'elle reviendra.


TF1 | Reportage T. Jarrion

Tout
TF1 Info