VIDÉO - L'or plus fort que la bourse et l'immobilier ? La mise au point de François Lenglet

par La rédaction de TF1 | François Lenglet
Publié le 8 mai 2023 à 12h22

Source : JT 20h WE

L'or est une valeur refuge qui ne se dément pas.
Son cours a même atteint son record historique, à près de 60.000 euros le kilo.

L’or est-il plus fort que la bourse et l’immobilier ? "C'est vrai", selon François Lenglet. Le fameux Napoléon or vaut désormais 365 euros, alors que c'était 300 euros au début 2022, soit plus 20%. "Si le cours s’emballe, c’est parce qu'il y a une ruée vers l’or planétaire. Les Chinois, les Américains, les Indiens, les Allemands se pressent pour acheter, lingots, pièces et bijoux. Sans compter les banques centrales du monde entier, dont les achats sont les plus importants depuis 1967", explique le spécialiste économie de TF1.

"Une ruée qui s’alimente des crises que nous subissons, car l’or est le baromètre de l’inquiétude. La guerre d’Ukraine, les faillites des banques aux États-Unis, l’inflation qui dévalorise l’euro et le dollar, ce sont autant de raisons qui redonnent de l’éclat à la 'relique barbare'. C’est comme cela que l’appelait l’économiste Keynes", poursuit François Lenglet.

"Il y a dans cette petite pièce de six grammes toutes les secousses du monde. Les Français possèdent 3000 tonnes d’or chez eux et ils en ont encore acheté 5600 kilos l’année dernière. Alors on ne frappe plus de pièce Napoléon depuis 1914, mais la monnaie de Paris s’est mise à représenter Phryge, la mascotte des JO. Moins chic que l’empereur, mais tout aussi solide comme placement", conclut-il.


La rédaction de TF1 | François Lenglet

Tout
TF1 Info