L’Ukraine commande 130 locomotives à Alstom, une aubaine pour le site de Belfort

Publié le 14 mai 2021 à 13h11, mis à jour le 14 mai 2021 à 16h37

Source : JT 13h Semaine

REPORTAGE -Le groupe Alstom a reçu une commande de 130 locomotives de l'Ukraine. Ce qui représente du travail garanti pour sept ans pour son site de Belfort.

L'Hexagone et l'Ukraine ont signé un accord d'envergure. Il concerne le groupe Alstom qui devrait fabriquer 130 locomotives électriques. Ce bol d'air réjouit tous les Belfortains. "C'est une bonne nouvelle. On a des commandes alors que ce n'était pas prévu", lance un passant. "Je suis content pour les salariés et pour Belfort", ajoute un autre.

Pour les commerçants aussi, cette annonce ouvre des perspectives plus réjouissantes, car l'heure était plutôt à la morosité. "Nous sommes ravis de ce contrat. Ça devrait ramener un regain d'activité pour la ville", se réjouit l'un d'entre eux. Il faut dire qu'en 2016, on parlait de la fermeture du site. Les TGV commandés par la SNCF avaient repoussé l'échéance, mais depuis quelques mois, l'inquiétude renaissait. Le plan de charge n'était plus suffisant mais aujourd'hui, la donne a changé. La dernière usine française de locomotives a encore des atouts à faire valoir. Reste à attendre la signature définitive, à lancer la conception puis à démarrer la fabrication à proprement parler.

L'économie vous intéresse ? Alors, découvrez le podcast de l'émission "Lenglet Déchiffre"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée :

Sur APPLE PODCAST 

Sur DEEZER

Sur SPOTIFY

Lenglet déchiffre donne la parole aux grands patrons, économistes ou intellectuels. Ils livrent leur vision de l’actu éco et répondent aux questions économiques du moment.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info