Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Le Grand format : mariage au temps du Covid, les entreprises du secteur s'adaptent

TF1
Publié le 24 février 2021 à 20h30, mis à jour le 25 février 2021 à 11h32
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

REPORTAGE - Depuis un an, de nombreux couples ont dû reporter leur union. S'il s'agit d'une déception pour eux, c'est une catastrophe pour les entreprises liées à ce secteur qui, malgré la crise, ont fini par s'adapter.

Ils ont choisi de se marier cette année, coûte que coûte. À cause du Covid, leur mariage a été annulé ou reporté. En 2020, seules 148 000 unions ont été célébrées en France, deux fois moins que d'ordinaire. Sans certitude pour cette année, le monde du mariage craint le pire.

Dans ce salon de l'alliance, Allison et Julien sont à la recherche de leur bague. Ils ont déjà dû reporter deux fois leur mariage avec une perte de 2 000 euros. La bijoutière propose de dégraver les alliances gratuitement. Elle suggère aussi aux couples d'autres inscriptions. Eux préparent leur mariage depuis neuf mois. Andréa et Jordan ont prévu de se marier en avril 2021 en région parisienne. Avec un budget de 30 000 euros, ils se sont offert les services d'une wedding planner. En cas de report, c'est elle qui gère.

Andréa et Jordan ne sont pas les seuls dans l'incertitude. Tout le secteur du mariage est en crise. DJ, photographe ou encore loueur de salle n'ont plus de rentrées d'argent depuis un an. Ils redoutent de revivre une seconde année blanche. C'est le cas notamment de Sylvain Bouley, qui a perdu 40% de son chiffre d'affaires. Pour tenir le coup, ce fleuriste a dû se réinventer.

Entre deux confinements, Ginette et Guy ont décidé de renouveler leurs vœux à la mairie en septembre dernier, après 70 ans de vie commune. Ils se sont connus pendant la guerre, alors ce n'est pas un virus qui va les arrêter.


TF1

Tout
TF1 Info