Le 20h

Le grand format : mode à petits prix, les dessous du géant chinois

Publié le 23 février 2022 à 20h38, mis à jour le 24 février 2022 à 0h25
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Sans une seule boutique, la marque chinoise SheIn vend le plus de robes dans le monde. Le prix moyen est de 7,40 euros.
Mais comment l'entreprise peut-elle vendre aussi peu cher ? Dans quelles conditions les vêtements sont-ils fabriqués ?

Dans son armoire, Nina Partouche compte une cinquantaine de vêtements d'une seule et même marque : SheIn. Le site propose chaque jour des milliers de nouveautés. Le prix moyen d'un vêtement de la marque est de 7,40 euros. C'est deux fois moins cher que ses concurrents. La marque ne vend que sur Internet. Elle cible notamment les jeunes femmes entre 15 et 25 ans. En sept ans seulement, elle a rattrapé des géants de la fast fashion comme H&M et Zara.

Mais le modèle est loin d'être le plus vertueux. Tout est livré par avion. Ce ni n'empeche pas la marque d'avoir du succès auprès d'une génération qui revendique "moins consommer en respectant la planète". En 2021, SheIn est le site de mode le plus visité au monde. Comment ce géant de l'ultra-fast fashion peut-il proposer des vêtements aussi peu chers ?

Contactée à plusieurs reprises, la marque a répondu sans détour "nous ne voulons pas être interviewés". Et en Chine, un petit nombre de personnes la connaissent. SheIn ne fait qu'exporter vers les États-Unis et l'Europe principalement. La production est concentrée dans la province de Canton, la capitale du textile en Chine. La marque travaille uniquement avec des petits ateliers chinois. Et la cadence très soutenue lui permettait d'être rentable. La suite dans le reportage ci-dessus.

TF1 | Reportage L. Deschateaux, N. Bednarick, J. Jankowski


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info