Les Matins LCI

Les premiers signes d’une crise sociale

Publié le 24 juin 2022 à 6h24, mis à jour le 24 juin 2022 à 15h11
JT Perso

Source : Les MATINS LCI

On parle beaucoup de la crise politique suscitée par les résultats des élections législatives. Parallèlement, les conflits se multiplient dans les entreprises, faisant planer la menace d'une crise sociale dans les mois qui viennent.

Le front social se rallume progressivement. D'abord, il y a les conflits liés au ralentissement de l'activité économique. Pour les entreprises, cela se traduit par moins d'activités et donc moins de trésorerie. Par conséquent, elles distribuent moins de primes et les augmentations de salaire patinent. En moyenne, les salaires ont augmenté deux fois moins vite que l'inflation en une année.

Du monde de la santé au secteur privé, cette situation provoque davantage de conflits sociaux, avec une multiplication des petits conflits sectorisés. Par exemple, à Châtellerault, 550 grévistes chez Arco ont fait trois jours de grève pour obtenir 100 euros d'augmentation. La question est donc simple aujourd'hui : comment faire pour vivre avec 1 350 euros par mois ? Comment faire quand on travaille à 20 kilomètres de son domicile avec un carburant à deux euros le litre ?


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info