Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

À Marseille, les restaurateurs se sentent oubliés

Publié le 25 novembre 2020 à 13h07, mis à jour le 25 novembre 2020 à 17h12
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

REPORTAGE - Les bars et les restaurants vont devoir garder leurs rideaux baissés. Mardi soir, certains ont été complètement effondrés en écoutant l'allocution du président de la République.

Après les annonces d'Emmanuel Macron mardi soir, les bars et les restaurants doivent encore rester fermés. Le désarroi, le désespoir et la colère priment du côté des professionnels du secteur. Ce mercredi matin, ils n'ont plus vraiment les mots pour exprimer leurs sentiments. A Marseille (Bouches-du-Rhône) comme ailleurs, les rideaux resteront baissés jusqu'au 20 janvier dans le meilleur des cas.

Le fonds de solidarité qui couvrait les entreprises de moins de 50 salariés voit son périmètre élargi. Dès le 1er décembre, il n'y aura plus de limite du nombre d'employés. Les patrons pourront choisir entre une aide forfaitaire de 10 000 euros ou 20% du chiffre d'affaires mensuel. Des mesures jugées insuffisantes pour les représentants du secteur. En attendant les aides, les restaurateurs ont promis des actions. Une manifestation est annoncée dès jeudi sur le Vieux-Port.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info