Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Les restos et les bars, comment tenir encore de longues semaines ?

Publié le 24 novembre 2020 à 20h35, mis à jour le 24 novembre 2020 à 22h13
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Pour des dizaines de milliers de cafés et de restaurants, l'annonce d'Emmanuel Macron est un choc terrible. Pas de réouverture avant le 20 janvier. Depuis mars, cela fait six mois de fermeture pour eux. Certains ne s'en remettront sans doute pas.

À Marseille, l'annonce d'Emmanuel Macron a fait l'effet d'une douche froide. Dans son restaurant parisien "La maison rose", Laurence Miolano s'est adapté depuis fin octobre. Un service de livraison et de clic & collect ont été mis en place, mais elle n'a réalisé que 10% de son chiffre d'affaires et enchaîne les insomnies. Elle affirme avoir peur pour ses employés. Les bars et discothèques vont rester fermer après le 20 janvier. Les restaurateurs eux souhaitent rouvrir au plus vite.

La principale organisation du secteur a déposé vendredi un recours devant le Conseil d'État. Pour les représentants du secteur, les fermetures sont inadaptées. Partout dans l'Hexagone comme à Lyon, les restaurateurs s'étaient pourtant appliqués à faire respecter un protocole sanitaire strict. Aujourd'hui, la profession estime avoir fait le maximum. Alors, pour venir en aide au secteur, le chef de l'État a annoncé le prolongement des aides apportées aux restaurateurs, avec notamment un dédommagement à hauteur de 20% de leurs chiffres d'affaires.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info