Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Les stations balnéaires font de nouveau le plein

Publié le 24 mai 2021 à 20h20
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

TOURISME - Près de la Méditerranée, les activités touristiques ont repris sur les chapeaux de roue. La saison pourra même finalement être meilleure que prévue. Illustration à La Grande-Motte dans l'Hérault.

Un petit air de haute saison en plein mois de mai. La Grande-Motte, 9 000 habitants toute l'année, 40 000 pour ce week-end férié. À la terrasse de ce café, nous retrouvons une famille qui a conduit 400 km pour un long bain de soleil, fantasmé pendant tout le confinement. Sur cette terrasse, 300 places assises, toutes occupées du matin au soir. Les consommations sont dignes d'un mois d'août. Après des mois sans touristes, La Grande-Motte affiche enfin complet. Dans cet hôtel d'une trentaine de chambres, il y a des Français, des Belges et des Suisses... Les prochains week-ends s'annoncent déjà radieux avec des clients un peu plus dépensiers que d'habitude. Lundi, l'heure du bilan, samedi soir et dimanche soir, taux d'occupation : 100%.

L'engouement aussi pour le casino de la ville, avec un boom inespéré depuis la reprise mercredi dernier. Malgré une fermeture à 21H au lieu de 4H du matin, cet établissement affiche une fréquentation record pour un week-end de Pentecôte. Tant mieux également pour la municipalité qui peut à nouveau récolter taxes et impôts après une année noire à cause du manque d'activités touristiques. La reprise semble pour le moment fonctionner à plein. Même sur la plage, l'activité redémarre. Cette paillote par exemple a mis un mois à s'installer. Vu les frais de fonctionnement, il n'est pas question de limiter l'heure des repas, le service à l'assiette se moque désormais des créneaux. Une jauge de 50% est tout de même respectée. Et pour une place les pieds dans le sable, il faut réserver plusieurs jours à l'avance.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info