Votre pouvoir d'achat

Papier toilette, livres... La pénurie de papier menace le monde

La rédaction de LCI
Publié le 4 novembre 2021 à 17h04
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

FLUX TENDU – Partout dans le monde, les usines de pâte à papier tournent à plein régime pour tenter de répondre à la forte demande de papier. Mais certains secteurs font face, malgré tout, à une pénurie et à une flambée des prix.

Alors qu'approche la période de Noël, saison où les ventes sont les plus importantes chez les libraires, le secteur de l’édition s’inquiète face à une possible pénurie de papier. Certains imprimeurs constatent déjà des retards dans les délais de livraison de papier blanc, leur matière première.

"On avait l’habitude d’avoir des délais à 24-48 heures sur certains produits. Là, on est passé à 3, 4, voire 8 semaines. Et pour d’autres produits, on ne parle plus en semaine, on parle en mois : jusqu'à 3, 4, voire 8 mois de délais", déplore Christophe Dudit, directeur de l'imprimerie Cloître à Saint-Thonan, dans le Finistère. Pour cet imprimeur de cartes de vœux, il a donc fallu augmenter ses prix. Résultat : il vend ses cartes 15% plus chères aux magasins.

Le problème est mondial, car la demande a explosé avec la croissance continue du e-commerce et la reprise économique. La demande au fournisseur qu'est la Chine n’a jamais été aussi importante et le prix de la pâte à papier a bondi de plus de 45% en huit mois. 

"Parfois, face aux demandes de clients, on n'a pas de papier"

DS Smith Packaging France, fabricant de cartons pour les colis, en subit aussi les conséquences. Répondre aux commandes de ses clients devient de plus en plus difficile. "Parfois, on a des demandes de clients qui arrivent, et on n'a pas de papier. Et le temps que le papier arrive, parfois on peut attendre deux jours, quatre jours, une semaine…", souligne Armand Chaigne, directeur marketing de l'entreprise. 

Pour les livrer malgré tout, ce fabricant a dû se résoudre à utiliser des matériaux plus chers que ceux dont il a l'habitude. Pour autant, comme la plupart des industriels, il ne répercute pas encore ces augmentations sur le prix payé par le consommateur.

Lire aussi

Les hausses s’annoncent malgré tout importante sur d'autres produits de grande consommation. Le prix du papier toilette, des protections hygiéniques ou encore des couches pourrait ainsi augmenter de 10 à 15% dans les prochains mois. 

Cette situation devrait perdurer par ailleurs. Les usines partout dans le monde tournent à plein régime et il est impossible dans l'immédiat d'augmenter les capacités de production.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info