VIDÉO - Le géant pharmaceutique Novo Nordisk, n°1 mondial de l'insuline, va investir massivement à Chartres

par V. F | Reportage TF1 : Marie Chantrait, Léonard Attal et Caroline Blanquart
Publié le 22 novembre 2023 à 22h54, mis à jour le 23 novembre 2023 à 9h21

Source : JT 20h Semaine

Le géant pharmaceutique Novo Nordisk a annoncé ce jeudi 23 novembre un investissement massif à Chartres.
L'entreprise danoise annonce qu'elle va consacrer 2,1 milliards dans ce projet.
Résultat, de très nombreux emplois pourraient être créés dans la région.

Le ballet des camions de chantier et des pelleteuses avait déjà commencé ce jeudi sur le site industriel de Novo Nordisk, à Chartres (Eure-et-Loir). Un avant-goût voire un indice, des annonces qui seront faites par le géant pharmaceutique ce jeudi 23 novembre. Des travaux d'ampleur pour des investissements massifs, car ce groupe danois, spécialisé dans la production d'insuline pour les diabétiques, fait le pari de la France pour diversifier ses activités. "Aujourd'hui, depuis le site de Chartres, nous pouvons traiter ou servir 10 millions de patients. L'idée, c'est de développer et avoir encore plus de patients traités avec des produits made in Chartres", explique son vice-président, David Ester, dans le reportage du 20H en tête de cet article. 

500 emplois créés

Selon nos informations, plus d'un milliard d'euros vont être investis sur ce site de Chartres. La somme sera même encore plus conséquente : ce sera de 2,1 milliards d'euros, a annoncé le géant danois dans un communiqué. Et cela fait la fierté des salariés. "Ça redynamise nos équipes, le site. Ça veut dire aussi qu'on va pouvoir fournir davantage de traitements pour nos patients", se félicite l'une d'elle. "Il y a des choses qui vont pouvoir être développées et ça va être des choses nouvelles qu'on ne retrouve pas forcément dans les entreprises qui sont beaucoup plus petites", renchérit une autre.

Ce nouvel "investissement s’accompagnera de plus de 500 nouveaux emplois pour assurer les activités de production 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, lorsque les installations seront opérationnelles", a précisé le groupe. Novo Nordisk souhaite notamment produire un médicament pour le traitement de l'obésité. Alors que l'entreprise est installée depuis près de 60 ans dans la région, ce projet est aussi une nouvelle aubaine pour tous les sous-traitants, comme les fabricants de pièces détachées. À l'image de Xavier Nicolas, directeur technique et commercial chez A.T.E.P qui voit l'avenir en grand. "Une collaboration continue telle qu'elle est aujourd'hui et potentiellement un accroissement des commandes sur de la pièce future", souligne-t-il. 

Les retombées économiques sont espérées dans tous les secteurs d'activités. Dans l'immobilier par exemple, cela se fait déjà ressentir. "Depuis déjà le mois d'octobre, on a des vagues de recrutement chez Novo Nordisk avec des gens qui recherchent des logements pour s'installer à Chartres", confirme l'agent immobilier Marc Aviron.  

1600 salariés aujourd'hui, combien seront-ils demain ? L'entreprise est d'ores et déjà le premier employeur privé du département d'Eure-et-Loir.


V. F | Reportage TF1 : Marie Chantrait, Léonard Attal et Caroline Blanquart

Tout
TF1 Info