Au cœur des régions

Pommes de la Creuse : une récolte perdue à cause du gel

Publié le 4 avril 2022 à 13h05, mis à jour le 4 avril 2022 à 15h23
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

De nombreux producteurs n'ont pas le moyen de s'offrir un dispositif antigel. Certains d'entre eux n'ont plus que constater les dégâts.

Les bottes de foin sont encore fumantes, mais n'ont rien pu faire contre le gel. Il a fait jusqu'à - 8,5 °C cette nuit. Pour Hervé Gorse, producteur de pommes, le constat est sans appel. Victime du gel à trois reprises sur les quatre dernières années, il ne pourra que compter une nouvelle fois sur les aides de l’État, soit environ un tiers de ce qu'il estime avoir perdu. "50 000 euros minimum, c'est énorme", confie-t-il.

Mêmes conséquences financières également chez Jean-Pierre Vincent, à quelques kilomètres de-là. Dans son verger, il cultive une vingtaine de variétés de pommes différentes. Avec - 6° C la nuit passée, il y a peu d'espoir. "Le pistil est tout noir. Cette fleur est avortée. C'est terminé", explique-t-il. De gros dégâts, mais un verger avec très peu de moyens pour s'équiper de dispositif antigel, comme l'aspersion ou les tours à vent.

Seule petite lueur d'espoir : la possibilité de sauver quelques variétés tardives. Mais il faudra attendre encore quelques jours pour en être certain.

TF1 | Reportage C. Parédés, E. Sarre


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info