Pêche post-Brexit : le torchon brûle entre la France et le Royaume-Uni

Ports français : la pêche en danger ?

Publié le 30 octobre 2021 à 20h00, mis à jour le 31 octobre 2021 à 0h01
JT Perso

Source : JT 20h WE

Combien de temps la guerre de la pêche entre Paris et Londres va-t-elle durer ? Déjà en difficulté, ce secteur n’avait pas besoin de cela. En France, on compte moins de 4500 bateaux de pêche contre plus de 11000 dans les années 80.

Au marché aux poissons de Boulogne-sur-Mer, ce samedi matin. Sur l’étale de Valérie Arnout : quelques crabes, deux ou trois homards, mais aucune soles, d'ordinaire si nombreuses. Les marins français qui n’ont pas la précieuse licence pour pêcher dans les eaux britanniques, continuent bien de partir en mer, mais seulement côté français. Une zone bien moins poissonneuse en cette saison.

À quelques pas d’ici, sur le port, au retour de pêche, les professionnels sont, en effet, inquiets. La pêche française est-elle en danger ?

Avant même l’épisode du Brexit, le mal-être était là. La France compte 13 500 marins pêcheurs. Un nombre en baisse constante. Depuis 1990, le nombre de bateaux de pêche a été divisé par deux : 4 153 en moins.

D’ailleurs, les plus passionnés comme Michel Valun, 56 ans, près de 40 ans en mer, ne souhaite même plus passer le flambeau. Chacun de ces témoignages nous rappelle une autre réalité : ce sont les plus petits pêcheurs traditionnels qui payent le plus lourd tribut de la crise actuelle.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info