Le WE

Pouvoir d'achat : Des petits boulots pour s'en sortir

Publié le 24 juin 2022 à 20h15, mis à jour le 24 juin 2022 à 23h14
JT Perso

Source : JT 20h WE

Pour compenser la perte de pouvoir d'achat dû à l’inflation, des milliers de nos concitoyens cherchent un complément de revenu. Pendant leur temps libre, ils proposent leur service quelques heures par semaine.

Ludovic Dubois va passer trois heures à charger, puis transporter ces meubles pour une cliente. Pourtant, il n'est pas déménageur professionnel, mais employé dans un abattoir. En plus de son travail, il monnaie ses services sur son temps libre et gagne jusqu'à 400 euros par mois. Face à la flambée des prix, son salaire de 1 800 euros net ne lui permettait plus de subvenir aux besoins de sa famille.

Il s'est inscrit sur une plateforme comme celle-ci. Une dizaine de sites internet dans le pays, qui mettent en relation des particuliers, ayant un besoin ponctuel et ceux proposant leur service : monter un meuble, réparer une tuyauterie ou encore tailler un arbre.

Lucas Reigner, un étudiant, gagne environ 300 euros par mois en s'improvisant jardinier. Un revenu indispensable, pour pouvoir assurer ses frais de carburants. "Ça améliore mon ordinaire, notamment suite à la flambée de l'essence. Cette source de revenus est non négligeable pour justement pallier cette inflation", dit-il. La suite dans le reportage en tête de cet article.

T F1 | Reportage S. Chevallereau, F. Couturon, E. Braem


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info