Prêt garanti par l'État : ces entreprises qui ont du mal à rembourser

Publié le 5 janvier 2022 à 20h09, mis à jour le 5 janvier 2022 à 22h51

Source : JT 20h Semaine

Les entreprises qui éprouvent encore des difficultés financières ne commenceront à rembourser leur PGE qu'à la fin de cette année 2022. Et elles pourront également étaler le remboursement sur dix ans. Reportage à Nice dans les Alpes-Maritimes.

Pour pouvoir payer ses fournisseurs, ses loyers pendant les confinements, Max Estin a contracté un PGE, un prêt garanti par l'État de 125 000 euros. Ce chausseur-bottier devrait commencer à rembourser en mars en virant 2 000 euros par mois. "Je ne pourrais pas. Je ferai un effort mais ma trésorerie ne me permettra pas de rembourser le montant du PGE. Le chiffre d'affaires n'est pas revenu. Nous sommes loin de l'activité de 2018", précise-t-il au micro du 20H de TF1.

Comme cette entreprise, en France, 30 000 sociétés ne pourraient pas payer leur PGE. Pour éviter des faillites en série, le gouvernement va leur proposer d'étaler leur paiement sur dix ans à la place de six. "Je pense que c'est la solution qui va nous permettre de rembourser mensuellement des montants beaucoup moins importants", souligne encore Max Estin.

En outre, les entreprises en difficulté pourraient commencer à rembourser à la fin de l'année en décembre 2022 et non plus dès le mois de mars. Ce serait un soulagement pour cet hôtelier. "Le problème, c'est le délai. On se pose beaucoup de questions si on tiendra jusqu'à cet été où on fait notre activité principale et où on rentre de la trésorerie, du chiffre d'affaires", dit Arnaud Lecompte, propriétaire de l'établissement 3 étoiles "Citotel Tiercé Beach Hotel" à Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes). Pour l'instant, avec la 5ème vague, l'activité de l'hôtel est divisée en deux. Rembourser 2 800 euros de PGE par mois l'empêcherait des travaux nécessaires. L'assouplissement des règles de remboursement se décidera au cas par cas pour les entreprises les plus en difficulté.

TF1 | Reportage A. Flieller, C. Guérard


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info