Musique sous la douche et vêtements chauds : comment les Français réduisent leur facture d'électricité

par La rédaction de TF1info | Reportage Maureen Alibert, Florence Couturon
Publié le 17 février 2023 à 11h52

Source : JT 20h Semaine

La semaine passée, la consommation d'électricité a baissé de 9% en France par rapport aux années précédentes.
C'est le résultat de la synthèse hebdomadaire publiée par RTE, mercredi 15 février.
Une baisse rendue possible par les efforts des Français au quotidien.

Les Français restent bons élèves en ce début d'année 2023. Selon la synthèse hebdomadaire publiée mercredi par RTE, la consommation d'électricité a diminué de 9% la semaine passée par rapport à la moyenne des années précédentes (2014-2019). Un chiffre déconnecté des effets météorologiques, de façon à ce que les comparaisons avec les périodes précédentes soient les plus fidèles possibles. "L'effet baissier se maintient dans l'ensemble lors de cette seconde semaine de février", salue le gestionnaire du réseau de transport d'électricité.

150 euros d'économies

Une baisse qui est due, notamment, aux efforts des Français au quotidien. Et pour économiser quelques précieux mégawattheures, chacun à ses petites astuces. C'est par exemple le cas d'une mère de famille, rencontrée dans le reportage du 20H de TF1 en tête de cet article. Pour économiser l'eau de sa douche et les frais d'électricité pour la chauffer, elle branche une musique sur son téléphone. 

"J'ai un nouveau réflexe, c'est de mettre une chanson quand je prends une douche, une chanson de trois à quatre minutes, et j'essaie de terminer la douche avant la fin de la chanson", explique-t-elle.  En un an, ses nouvelles habitudes s’avèrent payantes sur sa facture : "On a baissé notre consommation électrique d’à peu près 800 kWh, ce qui fait environ 150 euros d’économie", assure-t-elle.

Plus de risque de coupure ?

Les entreprises ont également agi pour économiser l'électricité cette année. C'est le cas d'une société de fabrication de fenêtres rencontrée dans le 20H de TF1. En un an, grâce à de petits efforts, elle a réussi à diminuer sa consommation "d'un peu plus de 7%", selon sa responsable. Des résultats obtenus grâce à plusieurs ajustements, notamment des néons remplacés par des LED, une température baissée dans l'atelier et des vêtements plus chauds fournis aux salariés.

Des efforts collectifs qui avaient été demandés dès le mois d’octobre dernier par le gouvernement pour faire baisser la consommation d’énergie dans le pays et éviter des coupures. Un appel qui semble avoir été entendu alors que pour RTE, "il est désormais solidement établi (que le mouvement baissier) concerne tous les secteurs d'activité" et que la "mobilisation nationale réussie en faveur des économies d'énergies joue un rôle important". De quoi envisager plus sereinement le reste de l'hiver, même si la prudence reste de mise, alors que la deuxième quinzaine de février peut amener des températures plus froides et du gel sur une partie de la France. 

"On est toujours dans une situation de vigilance, mais c'est bien parce que notre consommation d'électricité a diminué qu'on a pu écarter le risque de coupures subies. Maintenant, il faut que tout ce qui est de l'ordre des petits gestes se poursuive", détaille Thomas Veyrenc, directeur exécutif au Pôle stratégie, prospective et évaluation au sein de RTE. Des efforts nécessaires pour atteindre l'objectif du gouvernement de réduire la consommation d'énergie en France de 10% d'ici 2024. Un objectif quasiment atteint, en seulement trois mois.


La rédaction de TF1info | Reportage Maureen Alibert, Florence Couturon

Tout
TF1 Info