Crédit à la consommation : de plus en plus de Français y ont recours pour boucler les fins de mois

par La rédaction de TF1 | Reportage Nicolas Robertson, Pascal Marcellin
Publié le 24 mai 2023 à 16h31

Source : JT 20h Semaine

Le nombre de crédits à la consommation accordés en France est en hausse.
Et selon une étude, les sommes empruntées servent de plus en plus à boucler aux achats du quotidien.
TF1 se penche sur ce phénomène.

Pour remplacer son four tombé en panne, Thérèse a recours à un crédit à la consommation. Pour régler les 150 euros nécessaires, elle paiera 30 euros pendant cinq mois. "Ça me permet de payer en petites quantités. Pour moi, c'est une façon d'économiser, de gérer le budget et d'échanger le matériel si nécessaire", explique-t-elle dans le reportage du 20H de TF1 ci-dessus. 

Plus d'emprunteurs, mais pour des montants moindres

Comme Thérèse, de plus en plus de Français ont recours à des crédits à la consommation pour des achats du quotidien, un frigo, un téléviseur ou encore une machine à laver. En 2022, le nombre de ces crédits a augmenté de 7,7 %, selon l’Association française des sociétés financières. Avec l'inflation, ce type d'emprunt gagne aujourd'hui des catégories sociales plus aisées que par le passé. "On est sur des profils moyens pour des couples autour de 4 300 euros nets mensuels, explique à TF1 Maël Bernier, porte-parole de Meilleurtaux.com, qui vient de réaliser une étude sur ces emprunteurs. Ce sont des CSP moyennes et classes moyennes typiques, ça veut dire qu'elles-mêmes ont aussi besoin, avec l'inflation, de recours au crédit à la consommation pour financer des dépenses imprévues". 

Des emprunteurs de plus en plus nombreux, mais qui empruntent moins. En 2020, le crédit à la consommation moyen était de 11 .000 euros. En 2022, il descend à 8.500 euros. Car les ménages font face à des taux d'intérêt qui flambent depuis quelques mois. "Aujourd'hui, par exemple, pour souscrire un crédit à la consommation sur 48 mois pour 8 500 euros, vous allez payer environ 1 100 euros d'intérêts. Les taux sont aujourd'hui à 4,9%, ils vont continuer à augmenter", souligne Cécile Roquelaure, directrice des études chez Empruntis. La situation n'est pas prête de s'améliorer. D'après cette experte, les taux d'intérêt pour des crédits à la consommation pourraient grimper jusqu'à 7% en 2024.  


La rédaction de TF1 | Reportage Nicolas Robertson, Pascal Marcellin

Tout
TF1 Info