Chez GIFI, des rayons vides et des commandes qui se perdent... Que se passe-t-il ?

par La rédaction de TF1info | Reportage Laszlo Gelabert , Kelvin Jinlack
Publié le 1 mars 2024 à 10h11, mis à jour le 1 mars 2024 à 12h31

Source : JT 20h Semaine

L'enseigne GIFI, spécialiste du meuble et de la décoration de la maison, est en grande difficulté.
Elle fait face une rude concurrence mais est aussi victime d'un système informatique défaillant.
Les commandes se perdent et n'arrivent pas à destination.

Dans certains magasins GIFI, les rayons sont à moitié vides. Il n'y a pas de mobilier de jardin, ni de peluches. Les ruptures de stock sont fréquentes chez le leader de discount en ameublement et décoration. Ces clients, très attachés à cette enseigne française créée en 1981, sont dans l'inquiétude : "Ça sauve pas mal de gens. Il y a des produits qui ne sont pas très chers chez eux", témoigne l'une d'elle.

Féroce concurrence

À l'origine de ces problèmes, un grave dysfonctionnement informatique survenu après un changement de logiciel en juin 2023. Les conséquences sont lourdes sur l'activité de l'entreprise : "Ce problème informatique fait que nous n'avons plus de visibilité ni sur nos stocks, ni sur nos commandes, ni sur nos approvisionnements. Si vous n'avez pas vos rayons pleins, c'est le chiffre d'affaires qui est pénalisé", explique Didier Pitelet, porte-parole de GIFI.

La trésorerie du groupe se trouve alors fragilisée. Alors, la société consulte immédiatement ses banques, mais aussi l'État pour renégocier sa dette, car il y a urgence. Depuis plusieurs années, les enseignes comme GIFI sont menacées par de féroces concurrents sur le marché du discount. "Elles ont été attaquées en termes de concurrence par des enseignes qui faisaient encore plus bas en termes de prix. Elles ne se sont aussi probablement pas assez challengées sur les nouvelles attentes des consommateurs. Elles sont restées sur des assortiments classiques, sur ce qu'elles faisaient depuis des années", analyse Laura Bokobza, experte en gestion d'entreprise. 

Pour l'heure, il n'y a pas de menaces directes sur les 600 magasins ou les 6800 employés. En 2023, GIFI a réalisé 1,3 milliard d'euros de chiffre d'affaires.

 


La rédaction de TF1info | Reportage Laszlo Gelabert , Kelvin Jinlack

Tout
TF1 Info