Le WE

Sanofi : des dividendes qui suscitent l’incompréhension

Publié le 5 février 2021 à 20h12
JT Perso

Source : JT 20h WE

Sanofi a annoncé récemment la suppression de 700 postes en France. Le groupe pharmaceutique a aussi promis le versement de dividendes à ses actionnaires, avec une hausse de bénéfice net de 340 % en 2020. Une stratégie que beaucoup ont du mal à comprendre.

Devant ce site de Sanofi en région parisienne, des salariés ont accroché des banderoles pour dénoncer des suppressions de poste dans la recherche. L'annonce par le géant pharmaceutique de bénéfice record (12 300 000 000 euros) et le versement de dividendes à ses actionnaires passent mal. Dans une note partagée aux employés, le président de Sanofi promet une prime d'intéressement. Insuffisant pour certains syndicalistes qui voient une erreur stratégique du groupe.

Le retard dans la course au vaccin anti-Covid n'a pas empêché le groupe de réaliser de très bonnes performances dans la vente d'autres vaccins comme celui contre la grippe, plus 38%. Il y a aussi le succès de Dupixent, un anti-inflammatoire, plus 75% . Mais Sanofi a surtout revendu ses parts dans la société de biotechnologie Regeneron. Elle est à l'origine d'un traitement anti-Covid dont a bénéficié l'ancien président américain Donald Trump.

Pour Frédéric Bizard, économiste et spécialiste des questions de protection sociale et de santé, cette stratégie n'est pas tenable à long terme. Selon cet expert, le groupe pharmaceutique devrait freiner ses investissements à l'international au profit de la recherche française.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info