Le WE

Stations de ski : après deux saisons blanches, la montagne retrouve des couleurs

Publié le 16 octobre 2021 à 20h23
JT Perso

Source : JT 20h WE

Les premières pistes ont ouvert à Tignes ce samedi matin. Cela fait plus d'un an et demi qu'elles n'avaient pas accueilli des skieurs. Après le traumatisme de l'épidémie, le pass sanitaire n'est pas pour l'instant obligatoire pour les remontées mécaniques.

Il paraît que cela ne s'oublie pas. Ces skieurs retrouvent vite leur réflexe. Cette adrénaline du premier jour, ils l'attendaient depuis si longtemps. À Tignes, dans les Alpes en Savoie, les amoureux du ski se sont levés tôt ce matin. Dès huit heures, ils trépignent d'impatience.

C'est comme un jour de grand départ, 700 skieurs sont à l'assaut des pistes. Le pass sanitaire n'est pas obligatoire contrairement aux masques dans les remontées mécaniques. À 3 450 mètres d'altitude, le glacier de la Grande Motte offre vingt kilomètres de descente. Quand skier devient une réalité !

Plus bas, dans la station savoyarde, il règne un sentiment de liberté retrouvée. De bon augure pour Martial Debut, il a investi un million d'euros pour rénover son restaurant. "En considérant une grosse saison, on a prévu de prendre deux personnes de plus en tant que saisonnier pour faire un service très correct avec la nouvelle clientèle qui va arriver", rassure le gérant de "L'Escale Blanche" à Tignes.

Quant à Philippe Collotte, loueur de ski, il cherche encore six saisonniers. Son carnet de réservation se remplit. Deux mois avant l'hiver, on constate la même chose dans cet hôtel de 23 chambres. Il atteint déjà 90% de remplissage pour cette saison. Les professionnels du tourisme observent le retour de la clientèle étrangère, des Anglais, et des Belges principalement.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info