La taxe foncière que payent tous les propriétaires va fortement augmenter.
En 2021, cette taxe était en moyenne de 849 euros, pour cette année 2022, elle augmentera de 15% dans certaines villes.

À Marseille, la taxe foncière augmente de 14%, un record en France. Une mauvaise nouvelle pour le budget des 140.000 propriétaires de la cité phocéenne, comme Lionnel "ça fait une augmentation de 360 euros, c'est quand même une belle augmentation, d'un coup comme ça, on ne s'y attendait pas", se plaint le propriétaire. La mairie justifie cette hausse en raison de l’explosion du coût de l’énergie et de la revalorisation des salaires des fonctionnaires.

245 propriétaires attaquent la ville de Marseille en justice

Maître Jacques Gobert défend 245 propriétaires qui attaquent la ville en justice. Ils estiment cette hausse abusive :"On a environ 14.000 propriétaires qui sont en dessous du seuil de pauvreté prévu par l'Insee et je trouve totalement anormal qu'il n'y ait pas eu de débat sur ces personnes qui sont les laissés-pour-compte de cette augmentation de fiscalité".

La raison de cette augmentation, c'est l'explosion des coûts
Patrice Bessac, maire de Montreuil

En région parisienne aussi, à Montreuil, la taxe foncière explose : plus 7,4%. Après une dizaine d'années sans augmentation, certains propriétaires sont compréhensifs. "Plus 7% c'est beaucoup mais c'est plus légitime que ce soit les propriétaires qui payent une taxe plutôt que les non-propriétaires ou ceux qui n'ont pas un rond", admet Catherine, propriétaire à Montreuil (Seine-Saint-Denis). 

Dans une maison voisine, un couple avec trois enfants payait l'an denier 2964 euros et cette année, il faudra payer 220 euros de plus. "On fait partie d'une classe aisée, donc 200 euros, pourquoi pas, mais par contre on attend derrière un investissement dans les écoles, parce que les bâtiments sont souvent délabrés, il y a beaucoup de travaux à faire", assure Cécile la propriétaire. Ce sont des travaux prévus par la mairie, mais l’essentiel de cet argent ira ailleurs. Patrice Bessac, le maire PCF de Montreuil n'a pas le choix. "La raison principale est simple, c'est l'explosion des coûts : +30% sur l'électricité, +40% sur le gaz et demain on sait que la nourriture et les contrats que nous avons, nous distribuons 10.000 repas aux enfants chaque jour, va aussi augmenter", assure l'élu. À part augmenter la taxe foncière, le maire nous assure qu’il n’avait pas d’autres solutions.


TF1 | Reportage Pierre Gallacio, Paul Géli, Charlotte Sébire

Tout
TF1 Info