Le 20h

Transports de marchandises : embouteillages dans les ports

Publié le 13 octobre 2021 à 20h04, mis à jour le 13 octobre 2021 à 21h48
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Près de 90% des objets que nous avons commandés pour Noël viennent de très loin et voyagent par la mer, alors que les ports sont encombrés. Ces commandes arriveront-elles à temps ? Comment en est-on arrivé là ?

Après 20 jours de traversée, l'un des plus grands cargos au monde arrive au port du Havre avec des milliers de tonnes de marchandises venues d'Asie. Des jouets, des meubles, de l'électronique, jamais il n'a été aussi chargé, car 21 489 conteneurs sont à bord de ce bateau. Et pour cause, la liaison Asie-Europe prend en moyenne huit jours de plus qu'il y a un an. Face à l'urgence de la situation, les compagnies maritimes s'organisent. Environ 800 000 nouveaux conteneurs vont être affrétés sur la ligne.

À l'autre bout de la chaîne, la patience a ses limites. Chez King Jouet, qui prépare déjà Noël, une équipe est exclusivement dédiée au suivi des conteneurs. L'un de leur fournisseur en Asie nous explique que la situation est très compliquée au port de Rotterdam, rendant difficile la détermination de date de livraison potentielle.

De plus, en Chine, les ports sont mis à l'arrêt au moindre cas de Covid. Par exemple, celui de Shenzhen a dû fermer un mois. Autre problème, en Europe, la main-d'œuvre manque. Il n'y a pas assez de chauffeurs ni de manutentionnaires. En conséquence, les conteneurs s'entassent sur les quais et ne repartent pas assez vite en Asie. Et comme tout ce qui est rare est cher, leur prix s'envole, pouvant atteindre dans certains cas 15 000 euros contre 2 000 euros auparavant.


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info