Énergie : une fin d'année sous le signe de la sobriété

Travail de nuit, fermeture ponctuelle : des solutions pour réduire la facture d'énergie

TF1 | Reportage E. Payró, G. Martin
Publié le 27 octobre 2022 à 13h10
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

La flambée des prix de l’énergie touche les entreprises, obligées de s'adapter.
Certaines adoptent des mesures radicales comme faire tourner les machines la nuit ou fermer les locaux un jour par semaine.

Des machines qui tournent toute la journée et une facture d'énergie qui s’apprête à quadrupler cet hiver. Pour faire des économies, le patron d’une menuiserie a décidé de fermer son atelier le vendredi. Une semaine de quatre jours, c’est un démarrage de machines en moins au moment où elle consomme le plus. L’impact sur le compteur est immédiat : 15% d’énergie économisée sans ralentir la production.

L’entreprise testera ce nouveau rythme jusqu’à fin mars. Et pour le moment, les salariés s’en accommodent bien. Maintenir la production tout en limitant la dépense d'énergie : un défi pour de nombreuses entreprises jusqu’à la plus traditionnelle. Dans une charcuterie familiale, désormais, on cuit les jambons la nuit en heures creuses. Des économies sans travail nocturne pour les salariés, tout est automatique dans des fours programmables, mais la facture va quand même doubler.

Impossible de répercuter cette hausse sur ses clients avec l’augmentation du coût des matières premières, le prix de ses produits ont déjà augmenté de 15% par rapport à l’année dernière.


TF1 | Reportage E. Payró, G. Martin

Tout
TF1 Info