Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Vacances : chute de 60% des réservations en montagne

Publié le 19 décembre 2020 à 13h03, mis à jour le 19 décembre 2020 à 14h07
JT Perso

Source : JT 13h WE

L'essentiel

Le secteur de la montagne traverse une période difficile. Les professionnels s'accrochent cependant à l'espoir qu'un besoin d'oxygène stimulerait les séjours de dernières minutes.

Avec la fermeture des remontées mécaniques, la montagne est à la peine. Dans les Alpes, à Val Cenis (Savoie), les réservations sont en chute de 60% par rapport à 2019. Pour ceux qui sont venus profiter des stations de sports d'hiver, ils ne sont pas du tout gênés par le manque d'affluence. Pour une famille originaire du Noirmoutier, ce sont des vacances de Noël historiques qui débutent, sans ski alpin ni remontées mécaniques. "Ce n'est pas grave, on s'adapte" a dit une vacancière venue avec une bande de copains. "Le tout, c'est d'être ensemble et de profiter" a-t-elle ajouté.

A Val Cenis ce samedi matin, l'équipe de TF1 a croisé d'irréductibles vacanciers. Pour eux, impossible de rester en ville. En effet, toute la famille a voté pour aller à la montagne. Un jeune affirme en disant : "on est bien ici, car on ne reste pas toute la journée enfermé". A noter que dans toutes les Alpes, les reservations sont en baisse. Un coup dur pour les stations qui doivent repenser leur modèle économique. Qu'importe le style de glisse, elles font tout pour attirer la clientèle.