Le WE

VIDÉO - Vélos électriques : des batteries reconditionnées, moins chères et écolo

Mathilde Joris | Reportage Séverine Agi, Sylvain Thizy
Publié le 25 septembre 2022 à 13h10
JT Perso

Source : JT 13h WE

Acheter un vélo électrique n'est pas à la portée de toutes les bourses.
Le reconditionnement permet de s'offrir une bécane à prix réduit.
Une solution qui réduit l'empreinte carbone des batteries, très polluantes.

En 2021, 660.000 vélos électriques ont été vendus dans l'Hexagone. Un secteur en croissance qui traduit l'appétence des Français pour ce mode de transport. Mais ces bécanes sur batterie ne sont pas à la portée de toutes les bourses. En moyenne, comptez entre 1 500 et 2 000 euros, voire beaucoup plus. A cela s'ajoute le coût de remplacement des batteries, environ 500-700 euros, tous les 3 à 4 ans en général.

De plus, le marché souffre d'un handicap : le recyclage limité et donc l'impact environnemental. Dès lors que sa batterie tombe en rade, le réflexe est de s'en débarrasser à la déchèterie ou à la poubelle. Et si la seconde main était la clé pour allier écologie et prix abordable ? Le 13H de TF1 s'est rendu à Lyon, à la rencontre d'une entreprise spécialisée dans le reconditionnement et la revente de batteries de vélos électriques.

Un procédé minutieux pour offrir une seconde vie aux batteries de vélos électriques

L'an dernier, Doctibike a empêché 15 000 batteries de vélos électriques d'être purement et simplement jetées. La société lyonnaise espère doubler ce chiffre en 2022, grâce à son procédé de reconditionnement. En diagnostiquant des flottes entières de batteries hors service, force est de constater que toutes ne sont pas à inutilisables. Pour ce faire, il faut désosser pour avoir accès à tous les organes de la batterie. 

De la carte électronique au moindre fusible, l'opération est minutieuse. "Ça peut très rapidement chauffer et prendre feu. Et être dangereux", avertit Noah Bailly, technicien batteries de Doctibike, dans la vidéo en tête de l'article. Acheter un vélo électrique reconditionné permet d'alléger la facture. Moyennant 340 euros, Virginie a réalisé 150 euros d'économies sur le prix d'une batterie neuve, quatre ans après avoir acheté son vélo. "Je trouve dommage d'acheter neuf alors qu'on a tous les éléments là", estime cette cliente au micro de TF1. 

Lire aussi

Autre avantage : les batteries reconditionnées bénéficient parfois d'une meilleure endurance que celle des batteries neuves. En effet, les constructeurs offrent une certaine capacité mais dans la coque, la batterie peut avoir suffisamment de place pour plus d'autonomie ou de durée de vie. A noter que les batteries sont garanties deux ans et collectées sur l'ensemble du territoire. 


Mathilde Joris | Reportage Séverine Agi, Sylvain Thizy

Tout
TF1 Info