Vittel, Contrex, Hepar… Nestlé Waters supprime 25% des emplois dans son usine des Vosges

par B.L. avec AFP
Publié le 16 mai 2023 à 18h24, mis à jour le 17 mai 2023 à 18h04

Source : Sujet TF1 Info

Plus de 170 emplois vont être supprimés au sein du site Vittel-Contrexéville de Nestlé Waters.
Une décision motivée, entre autres, par la conséquence des aléas climatiques.
La direction de la branche "Eau" du groupe met aussi en avant une moindre production du fait de choix stratégique en Allemagne.

25% des emplois supprimés. D'ici à la fin de l'année 2023, Nestlé Waters - la branche "Eau" du géant mondial de l'agroalimentaire -, va supprimer 171 postes basés sur son site des Vosges, soit un quart des 721 emplois existants. En dehors des aléas climatiques, le groupe agro-alimentaire évoque une mesure motivée par la décision prise en 2022 d'arrêter la vente de son eau minérale Vittel en Allemagne.

Le projet, annoncé mardi aux partenaires sociaux, "est à la fois industriel, organisationnel et social", et vise à maintenir la compétitivité du site, a indiqué une porte-parole du groupe. Ceci conduira à "la reconfiguration des lignes de production" du site de Vittel-Contrexéville, "avec un impact net de 171 suppressions d'emplois d'ici à la fin de l'année". En 2022, le groupe a décidé de mettre fin à la commercialisation de la marque Vittel en Allemagne, ce qui a entraîné "une diminution significative des volumes produits".

Autre raison poussant à ces suppressions de postes, selon Nestlé : "l'entreprise est confrontée aujourd'hui comme le reste de l'industrie, à des conditions climatiques (...) qui affectent les conditions d'exploitation" des eaux de certains forages. Début mai, en raison des aléas climatiques, Nestlé Waters avait annoncé la suspension sine die de deux des six forages dédiés sur son site vosgien à l'eau Hépar. 

Accompagner les salariés

"On va favoriser le dialogue social pour nous permettre d'identifier et de proposer les meilleures solutions d'accompagnement possibles" en limitant "au maximum les départs contraints" et "en proposant des solutions d'aménagement de fin de carrière". "On est conscient de notre rôle majeur (...) dans la région. On va continuer à s'impliquer dans le tissu économique et social, en collaboration avec les autorités locales pour minimiser l'impact sur le bassin d'emploi, notamment à travers un programme de revitalisation", a-t-elle ajouté, sans en donner, dans l'immédiat, les détails.

Ajoutée à l'arrêt des ventes outre-Rhin, cette suspension "amplifie un peu plus la baisse des volumes produits sur le site", a expliqué le groupe. "Notre priorité (...) est avant tout" d'accompagner les salariés "tout au long du processus" et Nestlé Waters "va tout mettre en œuvre pour minimiser les conséquences sociales de ce projet", a insisté la porte-parole. 


B.L. avec AFP

Tout
TF1 Info