Voici la première basket Adidas (presque) entièrement fabriquée par des robots

par Matthieu DELACHARLERY
Publié le 28 septembre 2016 à 21h39
Voici la première basket Adidas (presque) entièrement fabriquée par des robots

Source : Adidas

INNOVATION - La marque allemande vient tout juste de dévoiler sa première chaussure fabriquée pratiquement de A à Z par des machines, dans sa nouvelle usine futuriste basée en Allemagne.

Au revoir l’Asie, bonjour l’Europe ? Avec les augmentations de salaire en Chine, et la baisse des coûts des robots intelligents, de plus en plus de groupes européens envisagent de rapatrier une partie de leur production sur le vieux continent. C’est notamment le cas d'Adidas, qui vient de dévoiler sa première chaussure presque entièrement fabriquée par des robots. 

Le géant allemand a délocalisé ses usines il y a déjà plus de 20 ans. En mai dernier, la société avait annoncé que son prototype d'usine du futur, baptisé Speedfactory et basé en Bavière, allait livrer 500 premières paires d'Adidas "Made in Germany" dès cette année. La marque allemande n’est pas la première à faire ce pari sur l’avenir. 

L’objectif d'Adidas n'est pas d'automatiser à 100% sa productio

Fin 2015, Samsung annonçait qu'il souhaitait développer des usines robotisées en Corée du Sud pour remplacer la main-d’œuvre chinoise. De son côté, Adidas a déjà prévu une deuxième usine robotisée aux États-Unis en 2017 et réfléchit à des équivalents en France et au Royaume-Uni. 

Pour l'instant, l’objectif d'Adidas n'est pas d'automatiser à 100% sa production : avec pas moins de 300 millions de chaussures produites par an, qui sont essentiellement fabriquées à la main en Chine et en Asie, contre 500 en Europe, autant dire que la marque ne va pas changer son mode de production de masse de sitôt.

Adidas

Ces nouvelles usines n'embaucheront pas grand monde, puisque les souliers seront fabriqués par des robots. Dans un sondage publié par Randstad en avril dernier sur la peur de la robotisation, si les Français ou les Allemands n'avaient pas trop peur d'être remplacés par les robots (autour de 27%), les Chinois (58%) ou encore les Indiens (69%) semblaient quant à eux beaucoup plus sceptiques. Comme on dit : la roue tourne…

VIDEO - Découvrez la vidéo de présentation de l'usine futuriste d'Adidas


Matthieu DELACHARLERY

Tout
TF1 Info