Bac 2023 : retrouvez ici tous les sujets et corrigés

Bac 2023 : erreurs dans les notes après une mauvaise numérisation des copies

par F.S. avec AFP
Publié le 22 avril 2023 à 13h34
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

La mauvaise numérisation de certaines copies du baccalauréat a provoqué des erreurs dans la notation.
Des mauvaises notes qui se sont retrouvées dans les dossiers Parcoursup des lycéens.
Entre 50 et 100 élèves sont concernés par ces erreurs.

Plusieurs lycéens s'estimaient lésés. Et ils avaient raison cette fois-ci. Des élèves ont en effet découvert qu'il y avait une erreur dans leur notation. En cause, une mauvaise numérisation de copies des épreuves de spécialité du baccalauréat, a confirmé ce samedi 22 avril Jérôme Teillard, chef de projet de Parcoursup pour le ministère de l'Enseignement supérieur. Ces erreurs concernent "entre 50 à 100 copies".

La dématérialisation en cause

Le 12 avril, jour des résultats, certains lycéens se sont étonnés de leurs notes aux épreuves de spécialité. C'est pourquoi, dès le lendemain, certains d'entre eux sont allés consulter en ligne leurs copies corrigées dans leur version numérique. Et ont découvert que la copie corrigée était incomplète ou avait été mal numérisée. Pour rappel, depuis 2022, c'est le logiciel Santorin qui a pris la place de la pile de feuilles posée sur le bureau du correcteur. Or, cette année, la numérisation incomplète de certaines copies a entraîné une correction partielle de l'épreuve de spécialité. "Il n'y avait que le début de ma copie qui avait été corrigé", a par exemple témoigné sur France Info samedi une élève dont le travail en histoire-géographie avait été noté 6/20. 

Lire aussi

Mais Jérôme Teillard se veut rassurant. "Chaque rectorat qui se voit signaler ce genre d'erreurs par les élèves ou les correcteurs modifie les notes et les dossiers des élèves dans leur espace" personnel, a-t-il expliqué. Seules les erreurs "matérielles" sont concernées par cette réévaluation, qui ne concerne pas, pour le moment, les contestations de notation. Les lycéens concernés doivent donc rapidement faire les démarches pour obtenir leurs justes notes de spécialité.

D'autant qu'une telle erreur peut avoir des répercussions sur la suite du parcours de l'élève dans l'enseignement supérieur, tant le coefficient de ces épreuves est élevé. Car pour la première fois, ces notes sont prises en compte dans Parcoursup, la procédure d'affectation dans l'enseignement supérieur. À ce sujet, un processus est en cours "pour que chaque formation à laquelle ont postulé ces élèves soit prévenue par les équipes" de la plateforme, a ajouté Jérôme Teillard.


F.S. avec AFP

Tout
TF1 Info