Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Une prime exceptionnelle proposée pour les enseignants mobilisés durant le confinement

La rédaction de LCI
Publié le 20 mai 2020 à 0h08, mis à jour le 20 mai 2020 à 15h04
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

COMPENSATION - Une prime exceptionnelle pouvant aller jusqu'à 1000 euros devrait être attribuée aux personnels de l'Education nationale les plus impliqués pendant la crise du Covid-19.

Après les soignants, les enseignants ? Selon le ministère de l'Education nationale, joint par LCI et confirmant l'information de Paris Match, une prime exceptionnelle devrait être attribuée aux personnels de l'Education nationale très impliqués dans la gestion de la crise. 

Elle concernera très majoritairement les professeurs ayant accueilli les enfants des personnels prioritaires durant le confinement, mais également les infirmiers et médecins scolaires, ainsi que les personnels techniques.

Trois montants différents

Le montant de cette prime, qui pourrait se décomposer en trois tranches de 330 euros, 660 euros et 1000 euros, sera attribué en fonction de la durée d'engagement du personnel concerné. L'Education nationale bénéficierait d'une enveloppe d'environ 50 millions d'euros pour ces primes exceptionnelles, qui concerneraient près de 65.000 personnes. 

Retour à l'école : à quoi ressemblent les cours ?Source : JT 13h Semaine
JT Perso

La proposition de cette prime exceptionnelle a été présentée aux organisations syndicales ce mardi matin, qui ont une semaine pour donner leur retour.

Aucune date concernant le versement de cette prime n'a pour le moment été communiquée, alors qu'elle devrait concerner majoritairement les personnels ayant accueilli des enfants de soignants. Selon le décret paru au Journal officiel du 15 mai, cette prime devrait être exonérée de cotisations et de contributions sociales ainsi que d'impôt sur le revenu.


La rédaction de LCI

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info