Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

École à la maison : le Cned victime de cyberattaques venues de Russie et de Chine

Maxence GEVIN avec AFP
Publié le 12 avril 2021 à 17h03
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

CONTROVERSE - Selon une source proche du dossier relayée par l'AFP, la plateforme "Ma classe à la maison" du CNED a subi la semaine dernière plusieurs cyberattaques en provenance de Russie et de Chine.

Les infrastructures de l'école à distance, victimes de cyberattaques. Le CNED, et plus particulièrement sa plateforme "Ma classe à la maison", a subi la semaine dernière plusieurs cyberattaques venues de Russie et de Chine, a confirmé lundi une source proche du dossier relayé par l'AFP. En l'état actuel des investigations, l'origine géographique de ces attaques ne permet toutefois pas de prouver que les auteurs soient russes ou chinois.

Après le week-end de Pâques, collégiens et lycéens ont renoué mardi dernier avec les cours à distance pendant une semaine. Toutefois, les sites des ENT (Espaces numériques de travail) et du Cned (Centre national d'enseignement à distance), utilisés par l’Éducation nationale pour l'enseignement en ligne, ont été massivement perturbés dans plusieurs régions, rendant ces quelques jours d'enseignement très difficiles. Rapidement, Jean-Michel Blanquer avait alors évoqué une "très forte attaque informatique venue de l'étranger", sans donner plus de précisions sur son origine. L'enquête, ouverte dès mercredi par le parquet de Paris, semble donc accréditer la thèse du ministre de l'Éducation.

Lire aussi

À noter qu'une partie des problèmes des plateformes d'enseignement à distance était aussi lié à une saturation des serveurs en raison de l'afflux de connexion. 


Maxence GEVIN avec AFP

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info