Harcèlement scolaire : au moins une victime par classe en moyenne en France

par AD
Publié le 12 février 2024 à 12h38, mis à jour le 12 février 2024 à 12h47

Source : JT 20h Semaine

À l'occasion de son premier déplacement depuis sa nomination comme ministre de l'Éducation nationale, Nicole Belloubet dévoile ce lundi les résultats d'une vaste enquête sur le harcèlement scolaire.
Une étude qui montre que plus d'un élève par classe en est victime en moyenne.

De la primaire au lycée, toutes les tranches d'âge sont touchées. Plus d'un élève par classe est en moyenne victime de harcèlement scolaire, a fait savoir Nicole Belloubet ce lundi 12 février dans un collège de Reims, à l'occasion de son premier déplacement depuis son retour au gouvernement. 

L'ancienne garde des Sceaux, qui a succédé à Amélie Oudéa-Castéra jeudi dernier, a dévoilé les premiers résultats d'une grande enquête nationale menée en novembre 2023 dans le sillage d'un plan interministériel de lutte contre ce fléau. Une étude selon laquelle 5% des écoliers du CE2 au CM2, 6% des collégiens et 4% des lycéens sont considérés comme étant harcelés.

Le ministère souligne également que de nombreux enfants et adolescents "doivent faire l’objet d’une vigilance accrue face au risque de harcèlement", 19% des écoliers du CE2 au CM2, 6% des collégiens et 5% des lycéens.

Plus d'infos à suivre. 


AD

Tout
TF1 Info