L'info passée au crible
Verif'

Parcoursup : est-il vrai qu'"un lycéen sur deux" n'a reçu aucune affectation ?

Publié le 3 juin 2022 à 18h20
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Selon certains internautes, la moitié des lycéens n'ont reçu aucune proposition d'admission sur Parcoursup.
D'après eux, avec la plateforme précédente, quatre élèves sur cinq recevaient une affectation dès le premier jour.
Les chiffres sont authentiques, bien qu'ils remontent à l'an dernier.

Depuis plus de 24 heures, le sujet est au cœur de toutes les conversations : les résultats de Parcoursup, la plateforme d'admission dans l'enseignement supérieur. Ce jeudi à 19h, les 936.000 candidats inscrits sur la plateforme ont découvert les réponses à leurs souhaits. Et la déception ne s'est pas faite attendre. Depuis hier soir, les témoignages de ceux qui n'ont reçu aucune affectation affluent, entre déception et incompréhension.

Pour illustrer la réalité du phénomène, un chiffre a surgi sur les réseaux sociaux. Au premier jour de la phase principale d'admission, "un lycéen sur deux" n'aurait reçu aucune affectation. Contre "19%" du temps de l'ancienne plateforme, Admission post bac (APB). Un indicateur que nous avons voulu vérifier.

En 2016, au moins une proposition dans 81% des cas

Ce chiffre s'appuie sur un graphique diffusé par Arnaud Bontemps, l'un des porte-parole du collectif "Nos services publics". Cette image est d'ailleurs issue d'un rapport publié cette semaine par le collectif en question, qui promet de "décrypter le fonctionnement" des "rouages de l'État et des collectivités". Or, en consultant les sources citées dans ce document, on découvre que leurs observations sont justes. 

Lire aussi

Dans un rapport publié en 2019 à propos du dispositif APB, la Cour des comptes soulignait qu'en 2016, "80,6 % des candidats à APB ont reçu une proposition d’admission dès le premier tour". 

A contrario, le tableau de bord du "suivi de la phase d'admission Parcoursup" de l'année 2021 montre qu'au premier jour de la phase d'admission, seuls 55% des futurs bacheliers avaient reçu au moins une proposition. Il a fallu attendre le 7 juin pour que le taux de candidats néo-bacheliers ayant reçu une affectation dépasse la barre des 80%. Soit, deux semaines après l'ouverture de cette phase principale. Un délai durant lequel, comme l'a souligné Arnaud Bontemps sur les réseaux sociaux, les candidats sur liste "sont sommés d'attendre, dans le stress, que les 'bons' leur laissent les miettes".

La situation sera-t-elle la même en 2022 ? Impossible de le savoir, le suivi des admissions n'étant pas encore en ligne. Interrogé par TF1info sur ces données, le ministère de l'Enseignement supérieur a précisé que "les tableaux de bord des indicateurs Parcoursup 2022 seront mis en ligne la semaine prochaine".  

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Felicia SIDERIS

Tout
TF1 Info