Piscine : les précautions à prendre avec des enfants pour éviter tout danger

par Marjorie RAYNAUD pour TF1 INFO
Publié le 17 juin 2023 à 18h00

Source : Les MATINS LCI

Les noyades sont la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans.
En France, les noyades accidentelles sont responsables chaque année d’environ 1 000 décès.
Plusieurs dispositifs de sécurité sont obligatoires pour la sécurité des enfants autour des piscines privées.

La peur n’évite pas le danger, mais la prévention et les précautions, si. En France, la noyade représente la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans. Que ce soit à la mer, dans une piscine ou même dans la baignoire, un enfant peut se noyer dans seulement 20 petits centimètres d’eau. Il faut donc être très vigilant, mais aussi adopter les bons gestes pour éviter un incident.

Pour limiter tout risque de noyade dans les piscines enterrées ou semi-enterrées, la loi encadre la sécurité autour d’une piscine privée. Barrière de protection de 1,10 mètre de hauteur, bâche, système d’alarme… assurez-vous qu’au moins l’un des quatre dispositifs de sécurité normalisés soit mis en place. Lorsqu’on a fini de se baigner, on pense évidemment à les remettre en place et on enlève les jouets de l’eau pour éviter de susciter une potentielle tentation chez l’enfant. Outre les mesures réglementées, il existe assurément d’autres précautions à prendre pour éviter tout danger.

Glissades : opter pour un sol antidérapant

“Ne cours pas autour de la piscine, tu vas tomber !”. Si vous en avez marre de répéter cette phrase à longueur de journée, il serait peut-être intéressant d’investir dans un revêtement de sol antidérapant. Il existe plusieurs types de matières, coloris et finitions. En plus de limiter les risques de chutes et de blessures, cela facilite aussi l’entretien autour de la piscine. De quoi lier l’utile à l’agréable !

Informer ses enfants des risques liés à la piscine

L’adage “Il vaut mieux prévenir que guérir” colle à de nombreuses situations, mais surtout à celle-ci. Outre les risques de noyade, votre enfant peut se couper, tomber, ou encore faire une crise de panique. Prenez le temps de lui indiquer les règles de sécurité à adopter lors des moments baignade : ne jamais y aller seul ou sans surveillance, porter ses brassards (selon son âge), ne pas éclabousser les autres et on y revient, ne pas courir près du bord.

Comment anticiper l’accident ?

Malheureusement, un accident est très vite arrivé. C’est la raison pour laquelle il vaut mieux se préparer à toutes les éventualités. Si vous êtes à la mer ou dans une piscine publique, repérez les lieux où vous pouvez demander de l’aide (poste de secours...). À la maison ou en extérieur, prévoyez toujours des bouées ou une perche près de l’eau afin de pouvoir réagir rapidement. Naturellement, ne faites pas comme les 60 % des Français : formez-vous aux gestes de premiers secours. Ils sauvent réellement des vies !


Marjorie RAYNAUD pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info