Quel est le bon moment pour laisser ses enfants se laver seul ?

par Marjorie RAYNAUD pour TF1 INFO
Publié le 26 décembre 2023 à 19h00

Source : JT 20h WE

Entre deux et six ans, l’hygiène est source d’apprentissage.
À partir de trois ans, un enfant peut se laver seul, mais a besoin de supervision.
Jusqu’à l’âge de six ans minimum, il ne faut pas le laisser sans surveillance.

Si chaque enfant se développe à son rythme, ils sont souvent à l’unisson sur une phrase que les parents entendent tous : “C’est moi qui fait !”. En effet, entre deux ans et demi et trois ans, votre bout de chou aura suffisamment observé vos gestes et écouté vos recommandations pour vouloir se laver tout seul. Il parviendra à se frotter les jambes et le ventre, mais pour le nettoyage en profondeur, il a encore besoin d’entraînement. 

Un enfant parvient généralement à bien se nettoyer entre l’âge de quatre et six ans, mais nous vous recommandons de toujours rester à ses côtés pour vérifier que tout se passe bien. À partir de sept ans, un enfant va potentiellement pouvoir devenir autonome et se débarbouiller sans papa et maman dans les parages. Mais avant cette grande étape, un petit rappel des règles élémentaires s’impose !

Lui montrer les bons gestes pour qu’il gagne en autonomie

Plus un enfant grandit, plus il prend conscience de son corps et de sa notion d’intimité. Ce qui est d’ailleurs une bonne chose. Néanmoins, avant de le laisser en autonomie, il est important de lui apprendre à bien se nettoyer. Pour les garçons, il faut notamment leur expliquer de laver les sécrétions entre le gland et le prépuce. Les petites filles doivent également passer le gant à l’intérieur de leurs lèvres, et ne surtout pas mettre de savon à l’intérieur du vagin, au risque de perturber leur flore. Les enfants doivent penser à toutes les zones du corps : aisselles, bras, cou, ventre, dos, jambes, fesses et les pieds ! 

Sécuriser la salle de bain

Une fois les bons gestes assimilés, votre enfant va pouvoir prendre sa douche ou son bain sans les parents dans les pattes ! Il reste encore une chose à vérifier : que son environnement soit sécurisé. Veillez à prévoir un tapis antidérapant au fond de la baignoire pour éviter qu’il glisse, mais aussi à lui mettre à disposition shampoing, gel douche, jouet, gant de toilette etc pour qu'il n'ait pas besoin de sortir les chercher. Si vous êtes encore un peu frileux, le bon compromis peut être d’installer un rideau de douche et de rester à côté en cas de questions ou de problèmes.


Marjorie RAYNAUD pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info