Adopter une attitude positive et rassurante est essentielle pour préparer psychologiquement son enfant.
Dès que l’occasion se présente, parlez-lui de l’école et des activités qu’il pratiquera.
Veillez à ne pas communiquer votre stress à votre enfant.

En 2023, près de 6 500 000 enfants effectueront leur première rentrée des classes. Une étape importante dans leur jeune vie ! Pour que ce premier jour se déroule dans les meilleures conditions possibles, il est recommandé de préparer son enfant psychologiquement et physiquement quelques jours avant. Voici 5 conseils à adopter pour accompagner votre bout de chou lors de cette journée spéciale !

1/ Visiter l’école avant la rentrée

Les enfants, peut-être encore plus que les adultes, ont un besoin accru de projection ! Pour que votre bambin se familiarise avec le lieu où il passera ses prochaines années, il est recommandé de l’emmener à une visite de l’école durant l’été. L’occasion pour lui de se faire une idée des lieux, mais également de rencontrer la maîtresse ou le maître de l’établissement scolaire. De la même façon, vous pourrez en savoir plus sur les activités et les jeux proposés à votre enfant, qui ne vous parlera que de ça une fois la rentrée passée. Une semaine avant le jour J, n’hésitez pas à passer devant l’école en voiture ou à pied afin de lui remémorer la visite !

2/ L’aider à se projeter en lui parlant de l’école

Si votre enfant sait déjà qu’il quittera la maison ou la crèche au mois de septembre, il se pose forcément mille et une questions. Pour cette première rentrée scolaire, votre bout de chou a besoin d’être mis en confiance et d’avoir des informations pratiques : qui va l’emmener à l’école, qui va venir le chercher, que va-t-il faire, pourquoi est-ce important ? Veillez à employer des mots positifs et valorisants pour cette première expérience “en tant que grand”. Afin de l’aider à se projeter davantage, vous pouvez lui raconter vos propres souvenirs heureux à l’école ou bien lui acheter des livres sur le sujet comme "T’choupi va à l’école comme un grand" ou bien "Je découvre l’école avec petit ours brun".

3/ L’impliquer dans la préparation de ses affaires scolaires

Impliquer son enfant dans ce grand événement qu’est la première rentrée scolaire va l’aider à vivre ce moment avec enthousiasme. N’hésitez pas à le faire choisir son sac à dos, ses fournitures ou bien ses nouveaux vêtements pour l’occasion. S’il ne les connaît pas, il sera forcément déjà impatient de montrer ses nouveaux accessoires à ses camarades. Pour éviter les pertes des affaires, veillez à faire imprimer des étiquettes personnalisées et à les coller sur ses jouets, habits et boîtes à goûter. 

4/ Adopter une routine qui le prépare à celle de l’école

Qui dit école dit aussi nouvelle routine ! Il faut être suffisamment en forme pour supporter les horaires de l’école et toutes les activités prévues par la maîtresse ou le maître. Plusieurs semaines avant le jour J, veillez donc à coucher plus tôt votre enfant et à éviter les jeux stimulants en fin de journée. Vous pouvez y aller de façon progressive en grappillant quelques minutes après le dîner pour accompagner votre bout de chou dans les bras de Morphée.

5/ Ne pas lui communiquer votre stress

Vous le savez certainement, mais les enfants sont de véritables éponges ! Vous êtes leur seul repère (jusqu’à ce qu’ils rencontrent des copains et copines plus cool que vous) et ils sont très sensibles à vos émotions. Raison pour laquelle il est recommandé d’adopter une attitude positive, calme et rassurante. Il est normal d’avoir un petit pincement au cœur lorsque l’on s’aperçoit que son enfant est déjà presque un grand, mais veillez à ne pas communiquer votre nostalgie. Si tous les radars sont au vert de votre côté, pourquoi devrait-il s’inquiéter ?


Marjorie RAYNAUD pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info