Le 13H

Faute de pouvoir aller à l'étranger, ils optent pour un séjour linguistique dans la campagne française

La rédaction de LCI
Publié le 6 juillet 2020 à 17h10, mis à jour le 6 juillet 2020 à 18h27
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

REPORTAGE - Les séjours linguistiques pour les enfants sont possibles dans l'Hexagone. Certains parents ont privilégié cette option en ces temps de pandémie de Covid-19.

Si Bryan a tendance à rester dans sa cuisine, Florian, lui, a pris la tangente. Pour apprendre l'anglais, cet adolescent de 16 ans, originaire de l'Eure-et-Loir, envisageait au départ un séjour de deux mois aux Etats-Unis. Covid-19 oblige, il a dû y renoncer, et s'est résigné à rester en France. Mais il a tout de même migré, ralliant le département des Charentes-Maritimes, pour emménager, le temps d'un été, dans la commune de Matha, chez les Warton, une famille anglaise installée dans l'Hexagone.

De 15 à 20% des demandes de séjours linguistiques cet été

Les séjours linguistiques en France existent depuis de longues années. Mais ils restaient très minoritaires, avant que la pandémie ne bouleverse la donne, jusqu'à les multiplier en cet été 2020 forcément particulier. "J'ai regardé des films en anglais avec des sous-titres anglais, et j'ai beaucoup parlé, seulement en anglais du coup, avec ma famille", témoigne Florian, dont l'hôte assure qu'il "progresse très bien", sans avoir eu à traverser la Manche ou l'Atlantique.

"Avant cette crise, ce n'était pas du tout le premier choix des parents ou des étudiants, et aujourd'hui, on a de plus en plus de demandes en ce sens. En pourcentage, cela doit représenter 15 ou 20% des demandes que nous recevons actuellement", détaille, pour TF1, Thomas Albertini, directeur de Voyage-Langue, site spécialisé de longue date dans les séjours linguistiques. Bretagne, Provence-Alpes-Côte d’Azur ou Aquitaine figurent ainsi parmi les dix régions proposant ce type de séjours cet été. 


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info