Voici pourquoi il ne faut jamais installer votre enfant dans son siège auto avec un blouson

Publié le 3 avril 2019 à 13h23
JT Perso
Comment désactiver votre Adblocker
  • Cliquez sur l'icône de votre Adblocker installé dans votre navigateur. En général elle se trouve dans le coin supérieur droit de votre écran. Si vous utilisez plusieurs adblockers, veillez à bien tous les désactiver pour pouvoir accéder à votre vidéo.
  • Suivez les instructions indiquées par votre Adblocker pour le désactiver. Vous devrez peut-être sélectionner une option dans un menu ou cliquer sur plusieurs boutons.
  • Lorsque votre Adblocker est désactivé, actualisez votre page web.
  • Remarque : Si vous utilisez le navigateur Firefox, assurez-vous de ne pas être en navigation privée.
adblock icone
Un bloqueur de publicité empêche la lecture.
Veuillez le désactiver et réactualiser la page pour démarrer la vidéo.

Source : Sujet TF1 Info

CRASH TEST - Selon une étude publiée ce mercredi, deux enfants sur trois sont mal ou pas attachés en voiture. L'occasion de revenir sur une erreur commise par de nombreux parents : installer leur enfant dans son siège auto sans lui avoir auparavant retiré son blouson ou sa doudoune. Or, une vidéo réalisée en 2016 par un journaliste américain prouve qu'en cas d'accident, il risque d'être éjecté. Explications...

Quand on est pressé et que l'on doit conduire son enfant à la crèche ou à l'école, on se dit qu'il est plus simple de le laisser enveloppé dans son manteau pour l'installer dans son siège auto. D'autant plus s'il fait froid. Seulement voilà, on ne mesure pas les conséquences d'un tel acte. Il s'agit bien d'une erreur, comme beaucoup de parents en commettent : 64 % des moins de 10 ans sont mis en danger par une mauvaise installation en voiture, alertent, dans une étude dévoilée ce mercredi par Le Parisien, l’association Prévention routière et la marque Bébé Confort. Soit parce que les parents ont mal attaché leurs enfants (56% des cas), soit parce que ces derniers ne le sont pas du tout (8% des cas).

Mais revenons à nos manteaux. En croyant bien faire et en laissant le sien à son enfant, on l'expose au pire. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’en cas d’accident, il risque d’être éjecté. La faute à son épais manteau qui vous donne l'impression que votre chère tête blonde est correctement maintenue, alors que le harnais ne s'adapte pas à sa réelle corpulence, mais au volume du blouson en question. 

Lire aussi

Un crash-test accablant

D'ailleurs, faites le test vous-même, si vous enlevez le manteau de votre enfant et que vous le réinstallez dans son siège sans toucher aux sangles, vous verrez qu'il a largement la place de se défaire et de sortir du siège. Résultat, en cas de choc, les sangles peuvent glisser le long des manches, et ne plus retenir votre enfant qui sera violemment projeté vers l'avant, comme le montre cette vidéo (voir ci-dessous) réalisée en 2016 par le journaliste américain Jeff Rossen pour son émission Today Parents.

Lire aussi

Ce crash test le montre bien, sans son manteau, votre enfant est maintenu correctement par les sangles de son siège auto et en cas de choc, il ne bouge pas. Pas question donc de faire l'économie de ce geste, que vous soyez en retard ou pas. Et si vous craignez que votre enfant ait froid, plusieurs options s'offrent à vous : préchauffez la voiture avant de l'installer ou couvrez-le avec son blouson ou une petite couverture par dessus les sangles.


Virginie FAUROUX

Tout
TF1 Info