Ciotti exempté du service militaire : et les autres, l'ont-ils fait ?

Vincent Michelon
Publié le 14 septembre 2016 à 17h46
Ciotti exempté du service militaire : et les autres, l'ont-ils fait ?

SOUS LE DRAPEAU - Le député LR Eric Ciotti, fervent partisan du rétablissement du service militaire, en a été lui-même exempté. Qu'en est-il d'autres responsables politiques : l'ont-ils effectué et si oui, de quelle manière ? LCI a fouiné dans les CV.

Eric Ciotti, pointé du doigt par le Canard Enchaîné pour avoir échappé à l'armée. - AFP
Nicolas Sarkozy, qui souhaite imposer le service militaire aux jeunes décrocheurs, a effectué son service sur la base aérienne du Bourget avant celle de Balard, à Paris. Un "bon plan" qui consistait à intégrer le Groupe rapide d'intervention (GRI), dédié au nettoyage et à la surveillance du site. Il aura ainsi passé son temps à cirer les parquets, comme l'a raconté son amie Isabelle balkany. "Une planque", racontait un proche dans le documentaire "Les ambitieux", qui permettait au futur président de poursuivre ses études de droit en limitant les heures perdues à la base. Nicolas Sarkozy a profité du "bon plan" avec Brice Hortefeux et Eric Raoult. - AFP
Les hommes politiques et le service militaire, une relation complexe. - AFP
Le rapport de François Hollande au service militaire est un peu compliqué. Comme le raconte Serge Raffy dans "Hollande, itinéraire secret" (Hachette, 2012), l'actuel Président venait de réussir le concours de l'ENA, en 1976, lorsqu'il a été convoqué. Après maints efforts pour y échapper, il a été réformé pour myopie. Puis, alors que ses camarades sont tous appelés sous les drapeaux, il est pris d'un doute. Peut-il devenir un jour ministre, voire plus, s'il n'a pas fait son service ? Il fera alors des pieds et des mains auprès du ministère de la Défense pour être réintégré. Il intégrera en janvier 1977 l'Ecole des officiers de Coëtquidan, dans le Morbihan. Dans sa chambrée : des futurs élèves de l'ENA et de l'Ecole nationale de la magistrature. "C'est dans la sueur du crapahutage que quelque chose s'est scellé entre nous", racontera l'un de ses compagnons de service, l'actuel ministre Michel Sapin. - AFP
Jean-François Copé. - AFP
AFP
AFP

Vincent Michelon

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info