QUI EST QUI - Ils ont parfois plus attiré l'attention que leurs candidats. Derrière chaque participant au débat de mardi soir sur BFMTV et CNews, étaient placés deux de leurs soutiens, choisis méthodiquement. LCI vous révèle leurs identités.

François Fillon

Capture d'écran BFMTV et CNews

A gauche de François Fillon se trouvait le centriste Laurent Hénart, maire de Nancy, co-fondateur de l'UDI et président du Parti radical. A sa droite, avait pris place Caroline Cayeux, maire LR de Beauvais et soutien indéfectible du candidat. 

Cette dernière a beaucoup attiré l'attention des twittos qui se sont amusés au jeu des sosies et lui ont trouvé des ressemblances avec de nombreuses personnalités.

Emmanuel Macron

Capture d'écran BFMTV et CNews

Derrière lui, Emmanuel Macron avait placé deux visages du rassemblement et de la droite : Aurore Bergé, ancienne juppéiste, et Frédérique Dumas, élue UDI.

Marine Le Pen

Capture d'écran BFMTV et CNews

Marie-Caroline Le Pen, soeur de Marine, et Gilbert Collard, député FN étaient placés derrière la candidate du Front national. La première a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux pour sa ressemblance avec Penelope Fillon.

Benoît Hamon

Capture d'écran BFMTV et CNews

Derrière le candidat du Parti socialiste se trouvaient Julia Cagé, économiste en charge du programme économique de Benoît Hamon, et Vincent Peillon, ancien participant à la primaire de la gauche et ancien ministre de l'Education.

Jean-Luc Mélenchon

Capture d'écran BFMTV et Cnews

Jean-Luc Mélenchon avait choisi de placer derrière lui son porte-parole Alexis Corbière et Danièle Obono, porte-parole de La France insoumise. 

Philippe Poutou

Witt/SIPA

Julien Salingue, docteur en Sciences politiques et co-animateur d’Acrimed, avait pris place aux côtés de Cathy Pillard derrière Philippe Poutou. Tous les deux sont membres de l'équipe de campagne du candidat du NPA.

Le candidat s'est fait remarquer en se retournant plusieurs fois vers ses soutiens, notamment pour leur demander conseil.

Nathalie Arthaud

Witt/SIPA

Jean-Pierre Mercier, délégué syndical CGT chez PSA et Bouchra Dini, déléguée CGT chez L'Oréal, étaient visibles derrière Nathalie Arthaud, la candidat LO.

Nicolas Dupont-Aignan

Capture d'écran BFMTV et CNews

Nicolas Dupont-Aignan avait placé dans son dos son adjoint à la mairie de Yerres (Essonne), Olivier Clodong, et son épouse.

Jean Lassalle

Witt/Sipa

Jean Lassalle avait derrière lui Sébastien Taupin, président du mouvement citoyen "Le réveil de la France" et son attachée de presse.

François Asselineau

Capture d'écran BFMTV et CNews

L'équipe de François Asselineau nous a indiqué que les deux personnes placées derrière le candidat étaient des "sympathisants" UPR (Union populaire républicaine). Le jeune homme a beaucoup fait rire Twitter avec ses clignements d'yeux. 

Jacques Cheminade

Witt/SIPA

Derrière Jacques Chemiande se trouvaient Maëlle Mercier, secrétaire du parti Solidarité et Progrès, et Alexandra Bellea, chargée de ses relations presse.

Certains twittos ont ironisé sur le fait que c'est l"ensemble de ses électeurs" qui se trouvaient derrière lui.


Justine FAURE

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info