Élections européennes : Eric Ciotti annonce sur TF1 que François-Xavier Bellamy sera la tête de liste des Républicains

Publié le 15 janvier 2024 à 22h26

Source : TF1 Info

Invité dans le 20H de TF1, patron de LR a annoncé lundi que l'eurodéputé sortant François-Xavier Bellamy serait la tête de liste aux Européennes de juin.
Avec ce choix, il veut montrer que le parti "tient le cap" malgré le récent débauchage de Rachida Dati.
En 2019, François-Xavier Bellamy avait déjà pris la tête de liste de LR, n'obtenant que 8,5% des voix.

"Un élu européen remarquable". Invité du 20H de TF1 ce lundi 15 janvier, le président des Républicains, Eric Ciotti, a donné un coup d'accélérateur à la campagne pour les élections européennes. Il a indiqué que François-Xavier Bellamy serait la tête de liste du parti de droite pour le scrutin qui doit se tenir en juin prochain. "C'est un élu européen remarquable qui a donné de l'influence à notre groupe et à la France", a-t-il affirmé sur le plateau du JT, officialisant la candidature de l'eurodéputé dont le nom circulait depuis plusieurs mois.

La désignation de François-Xavier Bellamy intervient quelques jours après le débauchage de la sarkozyste Rachida Dati qui est entrée la semaine dernière au gouvernement de Gabriel Attal comme ministre de la Culture, et dont le départ a ébranlé LR. "Pour moi, la politique, c'est pas la Star Academy, c'est pas on rentre, on sort", a-t-il réagi, assurant toutefois que les députés LR ne voteraient "ni confiance ni censure à ce stade" à l'égard du nouveau chef du gouvernement.

En 2019, François-Xavier Bellamy avait déjà pris la tête de liste de LR, n'obtenant que 8,5% des voix, soit à peine plus que les moins de 5% de la candidate de la droite Valérie Pécresse à la présidentielle de 2022. Un véritable traumatisme pour la droite qui redoute qu'une nouvelle débâcle lors des européennes du 9 juin n'emporte définitivement LR. Les Républicains ne peuvent se permettre de rester sous la barre des 5%, d'autant que ce résultat les priverait de représentation au Parlement européen et pourrait affaiblir le groupe PPE, actuellement le plus important avec 176 députés sur 705.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info