Tous les jours jusqu'aux élections européennes, l'Ifop-Fiducial mesure "en temps réel" les intentions de vote des Français pour LCI, "Le Figaro" et Sud Radio.
Si l'élection avait lieu dimanche prochain, quel score obtiendraient les principales listes ?
Retrouvez le baromètre de ce mercredi 17 avril.

Le succès annoncé du Rassemblement national se confirme-t-il dans les sondages ? Le parti présidentiel peut-il limiter la casse ? Qui est en passe de prendre le leadership à gauche, la Nupes n'ayant pas réussi à se mettre d'accord pour constituer une liste commune ? À 17h, tous les jours jusqu'au scrutin (9 juin), avec notre partenaire Ifop-Fiducal, LCI et TF1info proposent une photographie en temps réel des rapports de force entre les candidats.

Tout au long de la campagne, les résultats de ce sondage quotidien permettent d'avoir une idée précise des évolutions des scores des candidats. Voici les résultats de ce mercredi 17 avril.

Renaissance en baisse

Le Rassemblement national est toujours en tête des intentions de vote, avec 32,5% des suffrages (=). Derrière, Renaissance perd 0,5 point (17,5%) ce qui aggrave encore l'écart entre le camp présidentiel et la liste d'extrême droite. En troisième position, la liste PS-Place publique est également en perte de vitesse (11,5%, -0,5).

Les Républicains s'interposent toujours entre les forces de gauche (8%, =). La France insoumise et les Écologistes sont au coude-à-coude, à 7,5%, mais la liste de Manon Aubry récupère le demi point perdu la veille quand celle de Marie Toussaint se stabilise. Reconquête dégringole en dessous des 6% (5,5%, -0,5).

Ifop-Fiducial

Enfin, les Français ont toujours aussi peu l'intention de se mobiliser pour ce scrutin, seuls 45,5% (+0,5) d'entre eux prévoyant à ce jour de se déplacer le 9 juin prochain. Ils sont 73% (=) à se dire sûrs de leur choix et 27% à avouer pouvoir encore changer d'avis (=). Les plus convaincus sont les électeurs de RN : 83% sont sûrs de leur intention de vote, contre 54% seulement chez Les Républicains.

Enquête Ifop-Fiducial pour LCI, "Le Figaro" et Sud Radio réalisée en ligne entre le 13 et le 17 avril 2024, auprès d'un échantillon de 1364 personnes inscrites sur les listes électorales et représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Ces résultats doivent être interprétés comme une indication de l'état des rapports de forces actuels et non comme un élément prédictif des résultats le jour du vote.


La rédaction de TF1info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info