Emmanuel Macron dans la course à l'Elysée

Rappelant qu'"Hitler a été élu par le suffrage universel", Bertrand Delanoë appelle à voter pour Emmanuel Macron

La rédaction de LCI
Publié le 28 avril 2017 à 12h33
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Sujet JT LCI

HISTOIRE - L'ancien maire de Paris Bertrand Delanoë a appelé ce vendredi sur RTL tous les électeurs à prendre leurs responsabilités et à voter pour Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle. Il a même rappelé que dans les années 1930, "Hitler a été élu par le suffrage universel".

Bertrand Delanoë, soutien d'Emmanuel Macron, a appelé ce vendredi matin à la "responsabilité" ceux qui ne voteraient pas pour le candidat d'En Marche le 7 mai prochain, faisant un parallèle avec l'arrivée au pouvoir des nazis en Allemagne. "Dans les années 30 en Allemagne, l'extrême-gauche n'a pas voulu choisir entre les sociaux-démocrates et les nazis", a-t-il déclaré, faisant ainsi allusion à Jean-Luc Mélenchon.

"Je connais Jean-Luc Mélenchon. Il a de la culture et le sens de l'histoire. Il doit aujourd'hui choisir, parce qu'il aime la France, parce qu'il sait, il doit voter Macron, quitte, après, à combattre son programme économique s'il n'est pas d'accord", a-t-il encore déclaré. Alors que le candidat de La France insoumise n'a pas clairement appelé à voter pour Emmanuel Macron au second tour, et a indiqué qu'il ne le ferait pas. "Je ne culpabilise personne. J'appelle à la responsabilité, à la conscience et à la générosité. A un moment donné, il faut être pour la France avant d'être pour ses vieilles rancœurs", a ensuite détaillé l'ancien maire de Paris.

Je dis à Martine Aubry, ce bulletin Macron, il ne sent pas mauvais

Bertrand Delanoë

Bertrand Delanoë : "Je dis à Martine Aubry, ce bulletin Macron il ne sent pas mauvais, il faut le prendre"Source : Sujet JT LCI
Cette vidéo n'est plus disponible

Bertrand Delanoë a également tenu à faire passer un message à Martine Aubry, qui elle non plus n'a pas clairement appelé à voter pour le candidat d'En Marche. "Je dis à Martine Aubry, ce bulletin Macron, il ne sent pas mauvais, il faut le prendre pour battre Mme Le Pen. Il ne sent pas mauvais, je ne me pince pas le nez."

Suivez toute l’actualité sur notre page dédiée à l’élection présidentielle

Découvrez comment votre commune a voté sur nos pages résultats de l’élection présidentielle.


La rédaction de LCI

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info